jetlag

Dès 2018, grâce à une compagnie de voyages, des « touristes » pourront visiter... l'épave du Titanic !

Par
153
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Voilà une nouvelle qui va ravir tous les fans du Titanic : il est désormais possible de visiter l’épave du plus célèbre des paquebots de croisière, à près de 3 800 mètres de profondeur !

Crédit photo : ladmedia

Cette incroyableinitiative est à mettre au crédit de l’agence de voyages londonienne Blue Marble Private, qui propose d’embarquer les touristes dans un voyage de 8 jours aux côtés d'explorateurs et de scientifiques, afin d’observer la carcasse. À chaque séjour, un groupe de maximum 9 personnes max sera constitué.

Au programme de ce périple qui va faire rêver celles et ceux qui ont versé leur petite larme devant l’histoire de Jack et Rose au cinéma : un récit précis de l’histoire du Titanic, des explications sur la navigation et sur la zone où l’accident a eu lieu et enfin, clou du spectacle, une promenade sous-marine autour de l’épave. À noter que la visite se fera de jour ou de nuit, selon les conditions atmosphériques.

Petit bémol, ce voyage a un coût… En effet, seuls les plus aisés pourront profiter de ce séjour incroyable, et ainsi se targuer de voir l’illustre navire de leurs propres yeux. Et pour cause, le prix du billet s’élève à un peu de moins de 100 000 euros. De quoi en refroidir plus d’un.

Crédit photo : maximumwallhd

Un voyage dont le temps est compté

Si vous faites partie des petits chanceux qui peuvent s’offrir un tel périple, sachez qu’il faudra tout de même se presser pour profiter du spectacle. Car selon plusieurs experts scientifiques, la carcasse du bateau est amenée à disparaître. C’est aussi ce que confirme un spécialiste de la BBC : « Dans environ quatorze ans, le Titanic ne sera plus. » Une disparation qui s’explique par la présence, en forte quantité, dans les eaux où se trouve l’épave, de la bactérie halomans titanicae, connue pour ronger le fer.

Blue Marble Private organisera ces expéditions pour découvrir le Titanic dès 2018.

Crédit photo : National Geographic
Crédit photo : National Geographic
Source : The Telegraph
Commentaires