jetlag

Pour le tarif d'un T2 à Paris, vous pouvez vous offrir cette sublime île écossaise

Par
11 955
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Envie de liberté et de nature ? Alors quoi de mieux qu’une île pour se sentir seul au monde ? En Écosse, la sublime île de Little Ross (située dans le sud-ouest du pays, non loin de la ville de Borness, ndlr) est actuellement en vente, et son prix n’a rien de mirobolant.

À vrai dire, il est même plus que raisonnable. En effet, pour 366 000 euros, ce bout de terre de 11 hectares sera à vous ! Rappelons à celles et ceux qui l’ignorent qu’il s’agit environ du budget nécessaire pour acheter une deux pièces sur Paris. Vu comme ça, le choix semble vite fait !

Crédit photo : Galbraith

À ce tarif, vous profiterez d’un immense espace vert avec vue imprenable sur la mer, et cela à quelques kilomètres seulement des côtes écossaises. Dans le package, vous pourrez profiter visuellement d’un phare (non inclus dans l’achat, ndlr), et vivre dans une maison en pierre de 7 pièces et accompagnée de sa cour. Mais pas seulement. Le terrain possède aussi une grange en ruines que vous pourrez retaper comme bon vous semble. Certes, il y a quelques travaux de modernisation à prévoir, mais c’est ensuite la garantie d’avoir la paix à n’importe quelle période de l’année. Autres éléments à ajouter à la liste : un ravissant petit port naturel pour amarrer son embarcation et une petite plage au charme ravageur pour les fans de baignades dans la mer.

Le dernier petit plus de Little Ross, c’est que l’île est autonome en énergie ! En effet, grâce aux différents panneaux et aux éoliennes installés sur place, les habitants qui y vivent peuvent se servir de l’électricité presque comme sur le continent. « C’est une opportunité rare d’acheter un bien unique. D’autant plus que les îles mises en vente sont rarement dotées de parties habitables » estime l’agent immobilier en charge du dossier, cité par nos confrères britanniques de The Independent. De quoi donner sans doute encore plus envie aux potentiels acheteurs de franchir le pas.

Seul hic, qui risque de freiner les plus méfiants, Little Ross a connu une sordide tragédie en 1960. À l’époque, le gardien du phare, Hugh Clarke, est retrouvé mort par deux vacanciers en promenade sur l’île. Après investigation, les enquêteurs concluent finalement à un meurtre. Robert Dickson, son unique collègue, sera condamné à la réclusion criminelle à perpétuité. Aujourd’hui encore, cette affaire reste dans l’esprit des habitants de cette région d’Écosse et explique sûrement pourquoi l’île est restée inhabitée depuis.

Ceci étant dit, libre à vous de faire une offre et de profiter de ce magnifique bout de terre ! Après tout, ça n’existe pas les fantômes, si ?

Crédit photo : Galbraith

Crédit photo : Galbraith

Crédit photo : Galbraith

Crédit photo : Galbraith

Crédit photo : Galbraith

Crédit photo : Galbraith

Source : DGWGO
île Écosse Bon plan Terre Annonce
Commentaires