jetlag

Découvrez « Wingly », l'application qui donne naissance au coavionnage

Par
33
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Vous avez aimé le covoiturage ? Vous allez adorer le coavionnage ! En effet, une toute nouvelle application nommée « Wingly » propose de mettre en relation les pilotes d’avions privés avec des voyageurs.

L’objectif est simple : permettre aux touristes de profiter de vols particulièrement bon marché et ainsi révolutionner les transports aériens. Exactement comme cela a été fait il y a quelques années avec l’arrivée du covoiturage. Seul le moyen de locomotion a changé.

Crédit photo : Wingly

Comment ça marche ?

Lors de l’inscription, l’application Wingly donne accès à deux portails selon que vous êtes un pilote ou un passager. Une fois votre choix renseigné, vous pourrez soit proposer votre trajet, votre prix, votre horaire et votre nombre de places à bord, soit recherche une destination et un vol disponible. Évidemment, il est aussi possible de profiter de Wingly via un ordinateur. Et les tarifs sont bien moins élevés que pour beaucoup de vols commerciaux classiques.

Par exemple, il faut compter 68 euros pour un Londres/Le Touquet, 48 euros pour un Munich/Salzbourg, ou encore 75 euros pour un Guadeloupe/Martinique. Actuellement, l’interface offre plus de 3 000 vols à travers l’Europe, autant dire que chacun pourra y trouver son bonheur. De plus, de nouveaux pilotes sont en permanence en train de s’inscrire et commencent à proposer leurs services dans la zone caribéenne.

Crédit photo : cremedelacreme

Quant aux conditions de sécurité, rassurez-vous, avant d’être autorisés à poster l’annonce de leurs vols, les permis des pilotes sont systématiquement vérifiés par le personnel de Wingly. En tout cas, l’arrivée de cette application a de quoi ravir les touristes du monde entier, car il y a fort à parier que les frais de voyages, habituellement assez élevés, sont amenés à baisser de manière significative. Un peu de la même manière qu’avec Uber.

Intéressant n’est-ce pas ?

Source : Daily Mail
Covoiturage Voyage Application Tourisme Uber Transport
Commentaires