Cette application vous dit ce que vous êtes en train de survoler lors de vos trajets en avion

3 938partages

Comme de nombreux voyageurs, il vous est sans doute arrivé de vous demander, en regardant par le hublot de l’avion, quels étaient les paysages, les monuments ou les villes que vous étiez précisément en train de survoler. Mais malheureusement, l’altitude et les nuages n’ont jamais permis de répondre à vos questions sur le sujet. Désormais, l’application Flyover Country rend tout cela possible.

Crédit photo : blogspot

En plus d’être particulièrement simple d’utilisation, le logiciel pour smartphone possède une véritable valeur éducative. Une fois le trajet sélectionné sur la carte, tous les lieux remarquables apparaissent de manière géolocalisée. Pour davantage de renseignements sur celui qui vous intéresse, il suffit de cliquer dessus, et vous verrez directement s’ouvrir une fenêtre avec la page Wikipédia associée.

Évidemment, Internet n’étant pas forcément accessible dans l’avion, l’idée est de sélectionner la ville de départ et celle d’arrivée avant le vol puis de profiter de la fonction « save for offline ». Elle permet de conserver toutes les informations relatives à votre trajet et les rend accessible même sans aucune connexion. En ce qui concerne le GPS, il ne nécessite pas Internet et vous pourrez donc suivre le déplacement de votre position sans problème. Ingénieux n’est-ce pas ?

L’inventeur de cette application révolutionnaire est Shane Loeffler, un étudiant en géologie de l’Université du Minesota (États-Unis), basé à Duluth, dans le nord-est de l’État. Un jour, alors qu’il prend l’avion pour rentrer chez lui après ses vacances, le jeune homme se questionne quant aux zones que son avion survole. Sur le moment, rien ne lui offre la possibilité de répondre à ses attentes, il se met donc en tête de palier à ce manque et crée Flyover Country.

Crédit photo : Flyover Country

Aujourd’hui, l’application est disponible gratuitement sur Google Play, mais aussi sur l’App Store. Pour les plus curieux, sachez également que sa dernière mise à jour dispose d’un mode « marche à pied/voiture » qui permet donc de l’utiliser peu importe le moyen de locomotion emprunté. La prochaine étape ? Ajouter des données météorologiques et astronomiques dans le but de compléter les informations divulguées aux utilisateurs. C’est en tout cas ce qu’a déclaré Amy Myrbo, associée de Shane Loeffler, à nos confrères de Smithsonian.

Qu’en pensez-vous ?

Source : Smithsonian
En vidéo : Naomi Jon, la Youtubeuse qui montre comment faire des tâches de rousseur au henné
Plus d'articles
Dernières news