Ne pas ramasser les excréments de votre chien vous coûtera désormais 750 euros

16Kpartages
Bouton whatsapp

C’est bien connu : les déjections canines non ramassées défigurent les rues et font vivre un véritable cauchemar aux passants. Face à cette situation, la commune de Bergerac (Dordogne) a décidé de frapper fort pour se débarrasser de cette incivilité.

En France, les déjections canines sont principalement interdites sur les voies publiques, les trottoirs et les espaces verts publics. Vous l’ignorez peut-être, mais les propriétaires qui ne ramassent pas les excréments de leurs chiens s’exposent à une contravention de 2ème classe d’un montant de 35 euros.

Crédit Photo : Istock

Toutefois, les communes ont le droit de fixer un autre prix. C’est notamment le cas de la ville de Bergerac (Dordogne). Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le maire de la ville, Jonathan Prioleaud, a décidé de frapper fort.

Une amende gargantuesque

Au mois d’avril, ce dernier a mis en place une contravention pouvant aller jusqu’à 750 euros pour tout propriétaire de chien qui ne ramasse pas les crottes de son animal dans l’espace public, dévoilent nos confrères de Sud Ouest. 

« Il est fait obligation aux personnes accompagnées d’un chien de procéder immédiatement, par tout moyen approprié, au ramassage des déjections de cet animal », stipule l’arrêté municipal. Le site de la mairie rappelle que toute infraction est passible d’une « contravention de la quatrième classe » allant jusqu’à 750 euros selon le Code pénal.

Crédit Photo : Istock

Interrogé par l’AFP, le vétérinaire et député LREM des Alpes-Maritimes Loïc Dombreval estime que cette décision est «le niveau d’amende le plus élevé au niveau national». Mais ce n’est pas tout !

Lors des promenades, les propriétaires devront également se munir de deux sacs de ramassage. Dans le cas contraire, ils pourront recevoir une amende allant jusqu’à 38 euros. À noter que ces deux sachets seront distribués gratuitement.

À travers ce geste, la municipalité espère limiter le nombre d’incivilités. Il faut dire que Bergerac est classée ville d’art et d’histoire, et attire un grand nombre de touristes chaque année.

Source : Sud Ouest / AFP
Bouton whatsapp