Indre : Une école primaire adopte deux chatons pour responsabiliser les élèves

3 584partages
Bouton whatsapp

Dans cette école, les élèves partagent la salle de classe avec… deux chatons ! La présence des félins aide les enfants à développer leur concentration et leur empathie. Une méthode qui fonctionne à merveille.

L’école primaire d’Éguzon (Indre) n’est pas un établissement comme les autres. Depuis peu, les élèves partagent la salle de classe avec deux adorables chatons au pelage roux, rapportent nos confrères de France Bleu. La présence des félins est due à un projet de médiation animale dont l’objectif est de rendre les enfants plus concentrés et plus empathiques.

Sans surprise, les allées et venues des boules de poils enchantent les enfants. Il faut dire que les quadrupèdes sont dotés d’une personnalité attachante : « Ils sont mignons, ils sont gentils et ils viennent tout le temps nous voir », confie une élève de CM2.

« Ils jouent avec nos stylos, ils se couchent sur nos manteaux. Quand ils sont contents, ils ronronnent ! », explique un autre écolier.

Crédit Photo : Radio France-Émeline Ferry

Les chatons font également l’unanimité au sein du corps enseignant, notamment auprès de Sophie Grenon, la directrice de l’école : « On est toutes plus ou moins gaga dans l'école. C’est vrai que tout le monde est très, très content. Ce sont des chatons qui sont adorables. C'est que du bonheur ».

Les chatons développent la concentration des élèves

Les petits chats - prénommés Astérix et Obélix - s’habituent petit à petit leur nouvel environnement. Ils se promènent de classe en classe et n’hésitent pas à sauter sur les bureaux. Leur activité préférée ? Se coucher sur les genoux des élèves. Le duo cohabite également avec trois poules et trois lapins. Les animaux de la basse-cour vivent dans un enclos où ils reçoivent la visite des écoliers.

Crédit Photo : Radio France-Émeline Ferry

« La médiation animale est un procédé par lequel on essaie de favoriser la concentration des enfants, l'empathie lorsqu'ils sont responsables des animaux. Ils doivent aussi veiller à leur bien-être. Ce n'est pas juste aller jeter une poignée de graines aux poules, c'est de vérifier que tout va bien(…) Les enfants font preuve d'un grand sérieux et même de maturité », précise la directrice de l’école.

Cette méthode pédagogique permet aux enfants ayant des difficultés scolaires à faire preuve de sérieux et d’application : « Ça permet de travailler vraiment les qualités humaines et c'est quelque chose qui est important aussi de développer et d'apprendre à l'école », poursuit Sophie Grenon.

Crédit Photo : Radio France-Émeline Ferry

Pendant les cours, les élèves ne peuvent s’empêcher de caresser les deux chatons tout en travaillant : « J’essaie de ne pas trop les regarder parce que je ne veux pas les embêter. Mais c'est tellement craquant ! Donc, je les caresse et je fais mon travail avec », indique la petite Naomie.

Vous l’aurez compris, Astérix et Obélix apportent un vent de nouveauté et une bouffée d’oxygène au sein de l’école. Ces derniers passeront les vacances scolaires dans l’établissement. Les enseignantes qui se relaieront entre elles pour s’occuper d’eux.

Crédit Photo : Radio France-Émeline Ferry

Source : France Bleu
Bouton whatsapp
Inscrivez-vous à la Newsletter de Demotivateur !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter