Russie : une chienne martyrisée remarche à nouveau grâce à la pose de quatre prothèses

1 706partages
Bouton whatsapp

En Russie, une chienne errante et martyrisée a retrouvé l’usage de ses quatre pattes grâce à une greffe pratiquée par un vétérinaire au grand cœur. Cette prouesse médicale a été entièrement financée par un groupe de bénévoles.

Les miracles existent : Monika en est le parfait exemple.

La petite chienne avait été découverte en décembre 2020, dans une forêt de Krasnodar (sud-ouest de la Russie). À cette époque, la boule de poils se trouvait dans un piteux état : ses quatre pattes n’étaient que des plaies géantes et ensanglantées.

Il y a deux semaines, Monika a retrouvé l’usage de la totalité de ses membres inférieurs grâce à la pose complexe de prothèses en titane. Cette opération a été pratiquée par Sergueï Gorchkov, un vétérinaire qui s’est attaché à la chienne.

Crédit Photo : Kirill Kukhmar/TASS/Sipa USA/SIPA

« La chance et l’expérience ont joué un grand rôle », affirme le médecin originaire de Sibérie. Selon l’AFP, c’est la première fois qu’il effectue une quadruple greffe sur un chien. Toutefois, ce dernier a déjà réalisé une transplantation de ce type sur un chat en 2019.

Ce praticien a fait tout son possible pour aider Monika à redevenir autonome : « Personne ne sait ce qu’il lui est arrivé, certains bénévoles pensent que quelqu’un lui a coupé les pattes par cruauté », explique-t-il.

La mobilisation des internautes permet de sauver la chienne

À l’instar de nombreux chiens errants retrouvés blessés, le toutou risquait d’être euthanasié ou de perdre la vie dans d'atroces souffrances. Toutefois, le destin en avait décidé autrement. L’histoire de Monika a ému un groupe de bénévoles de Krasnodar.

Le quadrupède a été pris en charge par Alla Leonkina et l’une de ses amies pendant près d’un an : « Elle était dans un état abominable ». Cette dernière a contacté la clinique du docteur Gorchkov pour offrir une nouvelle vie à sa pensionnaire.

Crédit Photo : AFP

Au printemps dernier, une cagnotte en ligne a été lancée pour payer le voyage. Force est de constater que ce coup de pouce a été véritable succès puisqu’Alla a récolté plus de 400 000 roubles (4800 euros) en l’espace d’un mois.

Contre toute attente, le trajet de 4000 kilomètres s’est déroulé sans accroc : « Elle a pris l’avion avec moi, posée sur un siège de passager ». Sur place, les donateurs ont également financé la confection des prothèses, réalisées à l’aide d’une imprimante 3D.

Crédit Photo : Capture d’écran Twitter

Aujourd’hui, la chienne au pelage beige est capable de marcher à nouveau. Selon le vétérinaire, les os de Monika vont pouvoir pousser et s’adapter naturellement aux prothèses. Ce processus rappelle les bois sur la tête d’un cerf.

Source : AFP
Bouton whatsapp
Recevez le meilleur de l'actu de Demotivateur par mail !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter