“Elle a fait vroum vroum” : reine de l'évasion, une tortue rend fou son propriétaire après une troisième escapade

Dans le Gard, une tortue Sulcata nommée Chance est devenue une véritable reine de l’évasion. Après sa troisième escapade, son propriétaire est autant amusé que fataliste face à la manière dont sa tortue parvient à se faire la belle malgré ses précautions.

Nul besoin de courir, il faut partir à temps ! Tel est certainement le crédo de Chance, une tortue mâle Sulcata mesurant 40 centimètres et pesant une quinzaine de kilos. Le reptile a été repéré, le 26 juin dernier, sur une voie verte de Nages-et-Solorgues, une commune située près de Nîmes, dans le Gard. Chance a été aperçue par un promeneur qui l’a immédiatement reconnu grâce à un signe distinctif au niveau du nez. Mais comment le promeneur savait-il qui était cette tortue ?

Capture d'écran Facebook tortue évasionCrédit photo : Capture d'écran Facebook

En réalité, Chance est connue comme le loup blanc dans les environs. Elle s’est taillée une petite réputation de fugueuse. Âgée de neuf ans, pour une espèce qui peut être centenaire, Chance traverse peut-être sa crise d'adolescence. En effet, elle compte déjà trois évasions à son actif, au grand dam de son propriétaire.

“C’est une tortue qui a fait ‘vroum vroum’”

Capturée après cette nouvelle escapade, elle a été remise dans un premier temps à l’association Tortues-Passion de Vergèze. Identifiée rapidement, la tortue a retrouvé son propriétaire qui est autant amusé que fataliste face aux envies de liberté de Chance, comme il le confie auprès de France 3 Occitanie :

“C’est une tortue qui a fait ‘vroum vroum’ comme on dit dans le Sud. Je pense qu’elle a dû creuser pour passer sous le grillage pour sortir”.

Le propriétaire, Christophe Gasc, assure pourtant sécuriser son enclos au maximum depuis la première évasion. Mais il n’avait pas vu venir le coup du tunnel sous-terrain, qu’il peine encore à découvrir dans l’enclos. Même s’il fait son maximum, il ne sera pas surpris par une potentielle quatrième évasion :

“Les voyages forment la jeunesse. La tortue a peut-être envie de voir ce qui se passe ailleurs et ça, on ne peut pas lui en vouloir”.

tortue Crédit photo : iStock

Si ces envies de liberté sont compréhensibles et peuvent prêter à sourire, une tortue qui s’évade de son enclos est instantanément en grand danger de mort. Avec sa petite taille, le reptile peut être une proie potentielle pour des prédateurs comme les oiseaux, ou se faire écraser par une voiture sur la première route venue.

VOIR TOUS LES COMMENTAIRES

author-avatar

Au sujet de l'auteur : Jérémy Birien

Journaliste, rédacteur en chef