Maltraité par sa propriétaire chez qui il était enfermé dans une cage, un chimpanzé à été sauvé

1 615partages
Bouton whatsapp

Tonka, un chimpanzé qui avait disparu d’un ancien complexe d’élevage de la Missouri Primate Foundation (MPF) tenu par une propriétaire qui le maltraitait, il y a un an, a enfin été retrouvé par l’association PETA.

Crédit : PETA

Le chimpanzé Tonka a été retrouvé en vie après avoir été maltraité par son ancienne propriétaire, Tonia Haddix. Cette dernière avait déclaré que le chimpanzé était décédé en juillet 2021 afin d’empêcher PETA (l’équivalent américain de la SPA) d’obtenir une ordonnance du tribunal pour le secourir.

Sur son site internet, PETA raconte que Tonka était enfermé dans une cage exiguë clouée au sol dans la cave de Tonia Haddix. Le pauvre chimpanzé a été retrouvé dans un terrible état comme le raconte l’association :

« Il ne pouvait faire que quelques pas quelque soit la direction, il n'était pas autorisé à sortir, il ne pouvait pas sentir le soleil ou l'herbe sous ses pieds, il n'avait aucune compagnie avec d'autres chimpanzés (ce qui est extrêmement important pour le bien-être des chimpanzés), il était en surpoids, probablement par manque d'exercice, et il ne recevait pas les soins vétérinaires appropriés ».

Secouru et transféré dans un sanctuaire pour chimpanzé

Crédit : PETA

La semaine dernière, Tonka a enfin pu être délivré de cette cage et de sa propriétaire violente. Il a ensuite été emmené dans le sanctuaire de Save the Chimps (Sauver les chimpanzés) en Floride où il aura toute la place et le loisir pour prospérer.

« Tonka aura enfin de la place pour se promener, des terres luxuriantes à explorer et la chance de socialiser avec d'autres chimpanzés. PETA a hâte de le voir se remettre de ses mois d'isolement, ainsi que de décennies d'utilisation et d'abus, et profiter d'une nouvelle vie paisible, tout comme les autres chimpanzés sauvés de la Missouri Primate Foundation », écrit l’association sur son site.

De son côté, le sanctuaire Save the Chimps s’est dit « ravi d'accueillir Tonka non pas dans un sous-sol mais au soleil. Notre équipe de soins a hâte de l'aider à créer des liens avec d'autres chimpanzés afin qu'il puisse profiter davantage d'une vie comme la nature l'a prévu », a déclaré Ana Paula Tavares, la PDG de Save the Chimps.

Une nouvelle vie commence enfin pour Tonka.

Source : PETA
Bouton whatsapp