Devenue une star en Norvège avec ses facéties dans les ports, Freya, la femelle morse, pourrait être euthanasiée

Bouton whatsapp

La femelle morse qui a beaucoup fait parler d’elle récemment en Norvège, en raison de ses facéties, pourrait être euthanasiée. Explications.

Les jours de Freya sont-ils comptés ?

Devenue une véritable star en Norvège après avoir défrayé la chronique ces dernières semaines, cette femelle morse qui a semé la zizanie en coulant des embarcations dans certains ports, pourrait en effet être euthanasiée.

Ce jeudi 11 août, les autorités locales ont ainsi fait savoir qu’elles envisageaient l’euthanasie car la situation, qui a beau en amuser plus d’un, s’avère en réalité dangereuse et inquiétante pour l’animal mais aussi les badauds.

La Norvège envisage d’euthanasier la femelle morse Freya, devenue une star malgré elle

En dépit des consignes de la Direction norvégienne de la pêche, qui en appelait à la responsabilité des curieux, sommés de se tenir à l’écart de l’animal, la femelle de 600 kg continue en effet d’attirer l’attention. Ce qui n’est pas sans conséquences.

« Le comportement imprudent du public et le non-respect des recommandations des autorités peuvent mettre des vies en danger », a ainsi déclaré Nadia Jdaini, une porte-parole de la Direction de la pêche.

« Nous explorons maintenant des mesures supplémentaires parmi lesquelles l’euthanasie peut être une véritable alternative », a-t-elle précisé.

Crédit photo : Tor Erik Schrøder

Installée dans les eaux de la capitale norvégienne, Oslo, depuis la mi-juillet, Freya amuse beaucoup le pays depuis, en faisant notamment de longues siestes sur des embarcations, qui finissent par couler sous le poids de l’animal.

Des facéties qui en ont fait une véritable vedette estivale !

Hélas, cette médiatisation soudaine provoque un effet pervers car la femelle morse ne cesse aujourd’hui d’être importunée par des passants qui s’approchent dangereusement du mammifère marin pour prendre des photos.

« Son bien-être est clairement diminué. Le morse ne dispose pas d'assez de repos et les experts avec qui l'on discute estiment maintenant qu'il est stressé », explique Nadia Jdaini.

Espèce protégée, le morse ne s’attaque généralement pas aux êtres humains mais il peut en revanche se sentir menacé par toute cette attention et devenir ainsi agressif.

Source : AFP
Bouton whatsapp
Recevez le meilleur de l'actu de Demotivateur par mail !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter