Les baleines bleues absorberaient 43 kilos de microplastiques chaque jour, des estimations alarmantes

Bouton whatsapp

Des chercheurs américains ont estimé la quantité de microplastiques que les baleines absorbent par jour. Le chiffre est effarant et fait froid dans le dos.

Crédit : bbevren/ iStock

10 millions de morceaux de microplastiques absorbés chaque jour par les baleines bleues. C’est le nombre estimé par des chercheurs de l’Université d’État de Californie et dévoilé mardi 1er novembre dans la revue scientifique Nature Communications.

Il s’agit d’un nombre bien plus important que nous le pensions autrefois et qui témoigne de l’impact de la pollution plastique dans nos océans.

Selon des études antérieures, de minuscules fragments de plastique ont déjà été retrouvés au fin fond des océans, au sommet de montagnes et même dans les organes et le sang du corps humain.

43,6 kilogrammes de plastiques absorbés chaque jour par les baleines

Crédit : Andriy Nekrasov/ iStock

Pour parvenir à cette estimation, les scientifiques ont observé les habitudes alimentaires et les mouvements de 191 baleines bleues, de rorquals communs et des baleines à bosse qui vivent au large des côtes de la Californie grâce à des balises sur leur dos.

L’équipe de scientifiques, menée par la chercheuse Shirel Kahane-Rapport, principale auteure de l’étude, a noté que les mammifères se nourrissent dans des profondeurs océaniques comprises entre 50 et 250 mètres. Comme l’explique Shirel Kahane-Rapport à l’AFP, il s’agit d’une zone où se trouve « la plus grande concentration de microplastiques dans la colonne d’eau ».

En estimant ensuite la taille et le nombre de bouchées chaque jour, les scientifiques ont mis au point trois scénarios aux quantités différentes. Dans le plus probable, la quantité de microplastiques absorbés quotidiennement par les baleines atteint 10 millions de morceaux, soit 43, 6 kilos de plastiques ingurgités.

Ces chiffres colossaux font de la baleine l’animal terrestre qui consomme le plus de microplastiques. Ces fragments proviennent à 99% des proies dont se nourrissent les baleines (anchois, sardines et krills, précise la chercheuse).

« C’est inquiétant pour nous » a fait savoir Shirel Kahane-Rapport car les humains consomment eux aussi ces mêmes proies.

Source : 20 Minutes
Bouton whatsapp
Inscrivez-vous à la Newsletter de Demotivateur !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter