La Californie va accueillir le plus grand écoduc du monde afin de protéger les animaux des dangers de la route

2 478partages
Bouton whatsapp

La Californie s’apprête à construire le plus grand écoduc afin de protéger la faune locale des dangers de la route. Les travaux débuteront dans quelques jours.

C’est bien connu : les autoroutes représentent un énorme danger pour les animaux. Et ce n’est pas la Californie qui oserait dire le contraire. Cet État de l’Ouest américain va installer le plus grand écoduc jamais construit afin de protéger la faune locale des dangers de la route.

À voir aussi

Crédit Photo : Living Habitats and National Wildlife Federation

Le pont permettra aux animaux de traverser la route en toute sécurité

Cette infrastructure reliera les deux parties des montagnes de Santa Monica, longtemps séparées par l’autoroute 101.

Mesurant environ 64 mètres de long et 50 mètres de large, le « Wallis Annenberg wildlife crossing » permettra à un grand nombre d’espèces - pumas, coyotes, cerfs, lézards et autres animaux - de rejoindre leur habitat naturel, sans prendre le risque de se faire percuter ou écraser par un véhicule.

Crédit Photo : Living Habitats and National Wildlife Federation

Ce projet, dont le coût est estimé à 90 millions de dollars (environ 82 500 000 euros) est financé par des dons privés et des fonds publics.

« Il y a une raison pour laquelle je voulais soutenir cette traversée : nous devons aller au-delà de la simple conservation, vers une sorte de rajeunissement de l’environnement », a indiqué la philanthrope Wallis Annenberg. À noter que cette héritière américaine a fait de don de 25 milliards de dollars.

Crédit Photo : Living Habitats and National Wildlife Federation

Protéger la population de pumas

Le passage sera équipé d’un mur végétal pour atténuer la lumière et les bruits provenant de l’autoroute. Ce pont gargantuesque vise également à soutenir la population locale de pumas qui comporte 10 à 12 individus.

Le Guardian précise que 25 grands félins ont été tués sur les autoroutes de Los Angeles au cours de ces vingt dernières années. Le dernier décès remonte au mois de mars 2022 lorsqu’un jeune puma a été heurté par une voiture sur l’autoroute de la côte Pacifique.

Crédit Photo : Image d'illustration / Istock

« Nous avons la possibilité de donner à ces pumas une chance d'avoir un avenir », a déclaré Beth Pratt, responsable de la conservation à la National Wildlife Federation.

La construction du viaduc débutera le 22 avril 2022 (Jour de la Terre) et se terminera courant 2025. C’est l’architecte paysagiste Robert Rock qui sera aux commandes de ce projet.

Source : The Guardian
Bouton whatsapp