Ce pompier a adopté un chaton qu'il a sauvé alors qu'il était bloqué dans un égout

Appelé pour sauver un chaton coincé dans un égout, ce pompier a tout de suite su qu’il allait recueillir l’animal après son sauvetage. Quelques mois plus tard, le chaton a intégré sa famille.

En août dernier, dans le Michigan, un pompier nommé Brandon Mulvaney a été appelé pour porter secours à un chaton, bloqué dans un égout. La caserne de pompiers a été alertée à une heure du matin, par le service de contrôle des animaux locaux du Michigan.

Crédit photo : Brandon Mulvaney

Ces derniers ont préalablement été prévenus par des habitants du quartier, alertés par les miaulements du chat en détresse. Voyant qu’elles ne pouvaient pas le secourir elles-mêmes, les autorités ont décidé d’appeler les pompiers.

« Les agents ont pu entendre le chaton, mais ils ne pouvaient pas le voir. Comme nous n’avions pas les compétences ni la formation pour accéder à l’égout, les pompiers ont été alertés pour nous aider », a expliqué Bonnie Kanicki, la directrice du service qui a repéré le chaton.

Un pompier a sauvé un chaton

Une fois sur place, les pompiers ont remarqué que le chaton était bloqué dans un conduit situé à plus de deux mètres de profondeur, et qu’il faisait des allers-retours sans pouvoir sortir. Le pompier Brandon Mulvaney s’est alors mis à ramper dans le conduit sur trois mètres. Après avoir appelé plusieurs fois le chaton, ce dernier est finalement venu vers lui.

« À notre arrivée, nous avons pu découvrir qu’il y avait un tout petit chaton, piégé sous terre. Après avoir élaboré une stratégie sur la façon de libérer le chaton, notre ingénieur a eu l’idée de faire descendre quelqu’un dans le tuyau, a raconté Brandon Mulvaney. Après quelques minutes d’attente et d’appel du chat, ce dernier a jeté un coup d’œil hors du tuyau, et j’ai réussi à l’attraper. À ce moment-là, j’ai su que j’allais recueillir ce chaton, car il est venu droit à moi ».

Crédit photo : Brandon Mulvaney

Le chaton a été adopté par le pompier

Après son sauvetage, le chaton a été placé dans un refuge. Trempé, épuisé et terrifié, le félin a été ausculté par des vétérinaires, qui ont vérifié son état de santé. Hormis sa détresse psychologique, le chat souffrait uniquement d’une infection oculaire. Après quelques semaines de traitement, il a fini par guérir. Pendant que le chaton se faisait soigner au refuge, Brandon Mulvaney appelait régulièrement l’établissement pour prendre de ses nouvelles.

« Je n’avais jamais adopté ou sauvé un animal auparavant, c’était une première pour moi, a-t-il confié. J’ai eu l’impression que ce chaton et moi avions un lien très spécial pendant le sauvetage. J’ai appelé le refuge une fois par semaine pendant environ deux mois, jusqu’à ce que j’obtienne l’approbation d’adoption ».

Crédit photo : Brandon Mulvaney

Deux mois plus tard, le pompier a finalement adopté le chaton qu’il avait sauvé. Déjà composé de quatre enfants et d’un chien, le foyer de Brandon Mulvaney s’est agrandi. Le chat a été nommé Huntley, un nom en référence à la route où a eu lieu le sauvetage. « Les noms de nos quatre enfants et le nom de notre chien contiennent un Y, donc cela semblait approprié », a plaisanté le pompier.

Les premiers jours du chaton dans sa nouvelle maison ont été difficiles, puisque le chat était apeuré par les quatre enfants et le chien. Mais après quelque temps d’adaptation, Huntley est rapidement devenu ami avec sa nouvelle famille, et il mène aujourd’hui une vie heureuse.

Source : Newsweek