Un bébé tigre mâle est né au zoo d'Amiens grâce à un programme d'élevage pour sauver l'espèce

Bouton whatsapp

Il y a un mois, un bébé tigre est né au zoo d’Amiens. Il s’agit d’une première en France et d’une bonne nouvelle pour cette espèce en danger critique d’extinction.

Crédit photo : Zoo d'Amiens Métropole

Il y a quelques semaines, le parc zoologique d’Amiens Métropole a accueilli un nouveau pensionnaire. Un tigre de Sumatra est né au zoo le 17 septembre dernier. Ses parents, Ménya et Argo, se sont accouplés il y a quelques mois et après sa gestation, la femelle Ménya a mis bas dans une loge prévue à cet effet.

« Elle y a mis bas en toute intimité, restant seule avec son petit, sous l’observation quotidienne de ses seuls soigneurs animaliers », a précisé le zoo d’Amiens dans un communiqué.

Le bébé tigre est en bonne santé

Le nouveau-né est un mâle qui se porte bien. À sa naissance, il ne pesait que 750 grammes pour environ 20 centimètres. Pour le moment, le bébé tigre n’a pas encore de nom.

Crédit photo : Zoo d'Amiens Métropole

Cette naissance est une première pour le zoo, qui a créé un programme d’élevage dans le but de sauver la population de tigres. Ce programme de conservation européen (EEP) est coordonné au sein de l’association européenne des zoos et aquariums. L’objectif du programme est de conserver un pool génétique diversifié et durable pour l’espèce en captivité.

Si c’est la première fois qu’un tigre naît au zoo d’Amiens, c’est également une première en France cette année.

Une espèce en danger critique d’extinction

Cette naissance est également une bonne nouvelle pour l’espèce, qui est en danger critique d’extinction. En effet, on observe de moins en moins de tigres à l’état sauvage.

« Avec la perte de leur habitat et le braconnage, toutes les espèces de tigres sur notre planète sont en danger d’extinction, a expliqué le zoo. Le tigre de Sumatra est la plus menacée d’entre elles puisqu’il est classé en danger critique d’extinction dans la liste rouge de l’UICN. En effet, il n’en subsiste plus qu’environ 400 individus répartis dans cinq zones protégées, mais isolées les unes des autres, de l’île indonésienne. »

Crédit photo : iStock

Le bébé tigre a commencé à ouvrir les yeux deux semaines après sa naissance. Pour le moment, il n’est pas encore possible de le voir au zoo puisque le bébé aura besoin de plusieurs mois pour grandir et découvrir son environnement extérieur. Ainsi, il faudra patienter jusqu’à la saison 2023 pour le rencontrer.

Source : Courrier Picard
Bouton whatsapp
Inscrivez-vous à la Newsletter de Demotivateur !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter