Une éléphante a été filmée transportant son bébé mort en Namibie, des images déchirantes

Bouton whatsapp

Il y a quelque temps, une scène inhabituelle et déchirante a été capturée en Namibie : une éléphante a été aperçue en train de transporter la dépouille de son éléphanteau pendant deux jours.

Des guides safari en Namibie ont aperçu une femelle éléphant transportant le corps sans vie de son éléphanteau. Un spectacle rarissime et déchirant qui nous rappelle que les animaux ont conscience des liens familiaux.

Crédit Photo : Namibia’s Twyfelfontein Country Lodge

Des images saisissantes et émouvantes

Selon William Stegmann, responsable marketing au Namibia Lodges, le petit pachyderme est né le 27 octobre 2022 au sein d’un troupeau d’éléphants qui vit près de la rivière Huab : «Dès le premier jour, le bébé présentait des faiblesses et avait du mal à suivre les autres», a-t-il expliqué. Toujours selon ses dires, le groupe auquel il appartenait parcourt de longues distances pour rejoindre un point d’eau potable.

Les photos du bébé éléphant ont été capturées dans la matinée du 29 octobre. Sur les clichés, on aperçoit l’éléphante porter son bébé décédé à l’aide de sa trompe. Comme le rapporte le magazine Geo, le mammifère âgé de deux jours a perdu la vie à cause de la sécheresse qui sévit en Afrique.

Crédit Photo : Namibia’s Twyfelfontein Country Lodge

Mais ce n'est pas tout ! La maman éléphant a ensuite déposé la dépouille de son petit au pied d’un arbuste. Ce comportement suggère que les pachydermes sont capables de montrer des signes de deuil après la perte de l’un des leurs.

Crédit Photo : Namibia’s Twyfelfontein Country Lodge

Source : Getaway
Inscrivez-vous à la Newsletter de Demotivateur !
*En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter

Au sujet de l'auteur : Jenna Barabinot

Depuis 1 an et demi, je m’efforce de produire des articles de qualité tout en gardant ma touche d’humour. Mon domaine de prédilection ? Les histoires d’animaux qui se terminent en happy end. Je suis d’ailleurs incollable sur les races des chiens. Les sujets de société me passionnent et me permettent de perfectionner ma plume. J’affectionne aussi la rubrique « entertainment » car elle m’offre une parenthèse pailletée.