2 ans après sa disparition, un chat de race Bengal retrouve ses maîtres adorés

Bouton whatsapp

À Deauville (Normandie), une famille a retrouvé son chat deux ans après sa disparition. La boule de poils a été identifiée grâce à sa puce électronique.

Fin décembre, Joe et ses filles ont vécu l’une de leurs plus belles journées. La raison ? Ces derniers ont retrouvé leur chat deux ans après sa disparition, rapportent nos confrères d’Actu.fr.

Cartier. Crédit Photo : DR / Actu.fr

Une disparition douloureuse

En août 2020, Joe a vécu un véritable cauchemar lorsque Cartier, son chat de race Bengal, a disparu. À l’époque, le père de famille se trouvait dans sa maison secondaire à Deauville, dans le Calvados.

Face à cette situation, le propriétaire de l’animal, qui réside à Dreux (Eure-et-Loir), a remué ciel et terre pour le retrouver, mais le matou demeurait introuvable : «Tous les soirs nous l’appelions, nous hurlions son nom en espérant qu’il avait eu peur et qu’il s’était caché à proximité de la maison», explique Joe au site d’information.

Crédit Photo : istock

Sans surprise, la disparition de Cartier a anéanti la famille : «Nous étions très malheureux. Nous avions eu Cartier tout petit, en mai 2014. C’est un chat qui a beaucoup voyagé. Il m’a accompagné dans plusieurs pays».

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que Joe et ses filles étaient loin de se douter qu’un miracle de Noël allait se produire deux ans plus tard.

Un miracle de Noël inespéré

Le 24 décembre dernier, Joe a reçu une bonne nouvelle de la part du refuge animal de Touques, une commune située dans le Calvados : «Je n’arrivais pas à faire le deuil de ce chat. Finalement, après deux ans et demi, je reçois un message me disant que Cartier avait été retrouvé», détaille le Drouais.

Par chance, la puce électronique du félin a permis au refuge animalier d’identifier puis contacter le propriétaire du chat. Le lendemain, Joe a récupéré sa boule de poils adorée après avoir parcouru 160 kilomètres.

«Les retrouvailles étaient magnifiques (…) Il a retrouvé notre maison comme si de rien n’était », confie le papa. Il faut dire que le matou a tout de suite reconnu sa famille adoptive. Il n’a pas hésité à câliner ses humains préférés. Contre toute attente, Cartier est en excellente santé.

Depuis son retour, le Bengal apprend à faire connaissance avec les deux nouveaux chatons de la maisonnée.

Source : Actu
Bouton whatsapp