« Je n'ai jamais rien vu de comparable », il découvre un sanglier unique au monde et l'immortalise en photo

Un drôle de sanglier au pelage jusque-là inédit a attiré l’attention d’un passionné d’animaux. Ce dernier est parvenu à capturer en images l’animal et n’en a tout simplement pas cru ses yeux.

Daniel, un passionné d’animaux et de randonnée, a fait une découverte marquante la semaine dernière. Cet habitant de Six-Fours-les-Plages, dans le Var, a l’habitude de se promener avec ses appareils photos thermiques qu’il laisse sur les arbres avant de venir les récupérer trois jours plus tard pour y découvrir les trésors capturés en images.

La plupart du temps, ce sont « des renards, des fouines parfois grandes comme des chats... », révèle-t-il à nos confrères de Nice Matin. Mais ce jour-là, ce n’est aucun de ces animaux que Daniel a découvert en photo. À sa grande surprise, Daniel a découvert le portrait d’un sanglier. Jusque-là rien d’anormal, à l’exception près que l’animal était différent de tous ceux qu’il avait vus auparavant.

« Je n’ai jamais rien vu de comparable. Un corps tout blanc, comme un mouton, et la tête noire, raconte Daniel. J’ai pris pas mal de sangliers en photo par ici, mais jamais de cette taille-là. Sa tête est beaucoup plus aplatie que d’ordinaire et elle doit mesurer dans les 30 centimètres de diamètre ». Une enquête pour en savoir plus démarre alors pour notre passionné.

Une espèce issue d’un croisement

D’après le cliché capturé par Daniel, le sanglier blanc et noir doit avoir un âge avancé. Aussi, il a été pris en photo dans un endroit peu boisé, là où peu de sangliers vivent. Daniel se pose alors beaucoup de questions et file naturellement sur le net où il ne trouve rien de probant.

Six-Fours-les-Plages. Crédit photo : Métropole Toulon Provence Méditerranée

Pour savoir quelle est cette espèce intrigante, c’est vers nos confrères de Nice Matin qu’il faut se tourner. Pour obtenir des réponses sur le drôle de physique du sanglier, c’est par la société de chasse Le Lièvre qu’elles ont été livrées. « La bête en question est un croisement entre un sanglier et un cochon de Chine, explique Hervé Fabre, adjoint au maire et président des chasseurs de Six-Fours-les Plages pour le quotidien local. Sans aucun doute. Certains particuliers possèdent des cochons de Chine chez eux, du côté de Janas et des Barelles. Et parfois, ils s’échappent… ».

Seulement, les cochons de Chine sont considérés comme des animaux domestiques et il est interdit de les tuer, précise encore Hervé Fabre. Ce qui n’est pas le cas des animaux issus de croisement comme ce sanglier noir et blanc.

Une bien triste information alors que Daniel avait partagé sa découverte afin de protéger l’animal.


VOIR TOUS LES COMMENTAIRES

author-avatar

Au sujet de l'auteur : Camille V.

Pour Demotivateur, Camille met à profit ses compétences dans la rédaction web pour parler de sujets qui lui tiennent à cœur comme la cause animale, l’écologie ou encore l’art. Mais c’est surtout le divertissement et notamment le cinéma et les séries télé qui l’attirent. Chaque jour, Camille espère faire partager sa passion au plus grand nombre avec des articles riches et variés qui pourront plaire au lecteur.