Si vous dormez avec votre chien, voici pourquoi vous devriez arrêter, selon une vétérinaire

Même si vous aimez plus que tout votre chien, il est conseillé de ne pas dormir avec ce dernier. Une vétérinaire alerte sur sur cette pratique que bon nombre de propriétaires suivent malgré tout.

Crédit : Zontica/ iStock

Il est vrai qu’il n’y a rien de mieux que de s’endormir à côté de votre fidèle compagnon à poils. Le temps d’une sieste ou toute une nuit, partager le lit avec son chien est réconfortant et paisible.

Malgré tout le (ré)confort que cela procure, dormir avec votre chien est en partie mauvais pour votre santé. Une vétérinaire met en garde contre cette pratique, aux premiers abords inoffensive, mais qui peut s’avérer dangereuse pour notre santé.

Éviter la transmission de la maladie de Lyme

Crédit : kobkik/ iStock

En dormant avec votre chien, vous partagez avec lui votre couverture et vos draps. Outre les poils qu’il perd et les quelques taches de bave qu’il peut laisser, le chien est aussi un nid à microbes. C’est par le biais de ses poils et de sa salive, comme lorsqu’il vous lèche, qu’il peut transmettre des micro-organismes.

D’après la professeure Alejandra Lerotti, experte dans le domaine à l’école des sciences biologiques de l’Université de Reading, en Angleterre, la gale du chien peut être transmise aux humains par contact cutané et entraîner des démangeaisons.

Il existe aussi la gale humaine qui est une maladie de la peau due à un sarcopte, minuscule parasite de la famille des acariens, comme le précise le site de la sécurité sociale (CPAM) Ameli.fr.

Autres menaces, les acariens. Celui qui se propage le plus chez un chien est le demodex canis qui vit à la surface de la peau de l’animal. Chez les humains, les acariens peuvent provoquer des allergies (comme la rhinite, conjonctivite, asthme, voire de l’eczéma).

Le chien, tout comme le chat, est aussi porteur de parasites comme les tiques ou les puces. Ces derniers peuvent se transmettre aux humains. « Les tiques sont de graves vecteurs de la maladie de Lyme, causée par la bactérie borrelia », précise la professeure.

Cette dernière recommande ainsi de limiter les nuits ou siestes au côté de son chien. Enfin, pour prévenir ces désagréments, vous pouvez demander conseil auprès de votre vétérinaire pour un traitement anti-puces et anti-tiques.


VOIR TOUS LES COMMENTAIRES

author-avatar

Au sujet de l'auteur : Camille V.

Pour Demotivateur, Camille met à profit ses compétences dans la rédaction web pour parler de sujets qui lui tiennent à cœur comme la cause animale, l’écologie ou encore l’art. Mais c’est surtout le divertissement et notamment le cinéma et les séries télé qui l’attirent. Chaque jour, Camille espère faire partager sa passion au plus grand nombre avec des articles riches et variés qui pourront plaire au lecteur.