Des robes ornées de têtes d'animaux à la Fashion Week, ce défilé déclenche la colère des internautes

Bouton whatsapp

Ce 23 janvier 2023, le défilé Schiaparelli à Paris a fait polémique. La raison ? Les mannequins portaient des têtes d’animaux en guise d’accessoires. Zoom.

C’est ce que l’on appelle commencer la fashion week parisienne sur les chapeaux de roues. Ce 23 janvier dernier se déroulait le défilé Schiaparelli de la collection printemps-été 2023 de la griffe haute couture. Pour l’occasion, l’ADN de la maison était bien au rendez-vous, toutefois, pour cette saison, Daniel Roseberry, directeur artistique de la marque a pris une orientation surprenante.

 
Crédit : Schiapareilli

Des têtes d’animaux en guise de trophés ?

Ainsi, lors du défilé, les invités ont pu découvrir des créations originales, mêlant l’esthétique et le surréalisme. Sur de nombreuses robes des mannequins, des têtes d’animaux en fausse fourrure, ultra réalistes, venaient surplomber le corsage des tenues. Irina Shayk ou encore Naomi Campbell sur le podium ont défilé avec une tête d’animal accrochée sur leur buste, ou encore Kylie Jenner, présente dans le public, a fait sensation avec sa robe "lion". Selon Vogue, d’après Daniel Roseberry ces animaux étaient destinés à célébrer "la gloire de la nature et à protéger la femme qui le porte".

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Schiaparelli (@schiaparelli)

Un choix controversé


Problème : ce défilé a soulevé quelques questions de la part d’internautes et de fans de mode. Alors que certains ont applaudi, d’autres ont dénoncé l'utilisation de ces têtes d’animaux argumentant que ce choix favoriserait la chasse aux trophées. Toutefois, lors du défilé, d’autres créations, rassemblant l’ADN même de la marque avec des accessoires métalliques et des formes géométriques, ont fait fureur. Une seule question persiste, jusqu’où la mode peut-elle aller et être considérée comme telle ?

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Schiaparelli (@schiaparelli)

Source : Insider
Bouton whatsapp