Cet homme est « sculpteur du vent » et ses oeuvres d'art prennent vie telles des créatures fantastiques

Bouton whatsapp

La ville de Bordeaux accueille les créations poétiques et complexes de Theo Jansen. Portrait d'un artiste vraiment pas comme les autres.

Depuis le 1er octobre, les passants qui arpentent les quais bordelais assistent à un drôle de spectacle. Un véritable ballet fantastique assuré par des créatures qui semblent prendre vie dès qu’une rafale se lève.

Ces formes animées sont en réalité des œuvres signées Theo Jansen !

Exemple de « strandbeests » (« bêtes de plage ») réalisée par Theo Jansen. Crédit photo : Wikimedia Commons

Les œuvres de Theo Jansen, « le sculpteur du vent », exposées à Bordeaux

Surnommé le « sculpteur du vent », cet artiste néerlandais de 74 ans est passé maître dans l’art de sublimer ces silhouettes originales grâce aux bourrasques. Et cela fait 30 ans que ça dure.

Theo Jansen, surnommé « le sculpteur du vent ». Crédit photo : Wikimedia Commons

Ses œuvres poétiques, baptisées « strandbeests » (« bêtes de plage »), ont fait le tour du monde et certaines peuvent être admirées à Bordeaux jusqu’au 1er janvier 2023.

L’imagination et la créativité de l’artiste lui viennent de son enfance et de ses heures passées à gambader sur le littoral de La Haye, sa ville natale. 

« Je suis presque né sur cette plage. Je n’ai jamais grandi en fait. Je suis toujours un petit garçon solitaire », confie le septuagénaire dans un reportage de France 2.

Ces bêtes de plage sont de véritables prouesses artistiques mais aussi et surtout technologiques, car elles font appel à des « compétences scientifiques très pointues ».

« La physique occupe une grande partie de mon cerveau. J’ai toujours été très étonné de la genèse des choses dans la nature », explique ainsi celui qui s’est toujours soucié du bien-être de la planète.

Et celle-ci le lui rend bien en matérialisant sa créativité, pour un résultat bluffant !

Aujourd'hui, Theo Jansen a décidé de ne plus voyager aux quatre coins du monde pour exposer mais ses œuvres, elles, continueront d'aller là où le vent les porte.

Source : France 2
Bouton whatsapp
Inscrivez-vous à la Newsletter de Demotivateur !
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir notre newsletter