Tatouage tribal : ce qu'il faut savoir sur cet art traditionnel maori

Bouton whatsapp

Les tatouages sont tendance depuis de longues années maintenant. Il existe de nombreux tatouages de styles différents et parmi eux le tatouage tribal des Maoris a toujours eu la côte. Aujourd’hui, nous partageons avec vous les origines de ce type de tatouage et tout ce qu’il faut savoir à son sujet.

Sur les bras, le tatouage tribal peut être assez discret. Crédit : TattooEasily

À voir aussi

Le tatouage tribal est particulièrement en vogue depuis le début du XXème siècle et de nombreux tatoués optent pour une image de dessin inspiré du design de cet art. Dans l’histoire, le tatouage tribal trouve son origine dans les tatouages traditionnels pratiqués par les tribus primitives issues de plusieurs îles de l’océan Pacifique mais également par les Maoris de Nouvelle-Zélande. On retrouve aussi ces styles de tatouages à Bornéo, en Polynésie, chez les Aztèques, en Inde ou encore à Hawaï. Au départ, ce type de tatouage Maori et polynésien, devenu très populaire chez la communauté des tatoués aux quatre coins du monde, avait une fonction sociale importante et était surtout une pratique réalisée sur le corps lors des rituels et des cérémonies religieuses. Le dessin de ce tatouage était souvent placé sur le visage.

Aujourd’hui, le design traditionnel du tatouage tribal d'origine maorie est le plus souvent demandé avec le tatouage date de naissance dans un but avant tout esthétique. Le fait que de nombreux tatoués le choisissent comme idée s’explique notamment par sa capacité à sublimer la musculature et à mettre en avant les lignes naturelles du corps, que ce soit chez l’homme ou chez la femme. Le design et les symboles du tatouage tribal Maori ou polynésien se caractérise par des motifs abstraits formés par des lignes noires et des vecteurs plus ou moins épais, qui rendent une image de tatouage au style unique. Le style, la taille et la forme de la pratique du tatouage tribal peuvent facilement variés et donc s’adapter à énormément de projets différents. On retrouve ainsi de grandes variations dans l’épaisseur des lignes et des vecteurs, la courbure, la densité, des pointes acérées ou arrondies, etc.. Le tatouage tribal Maori ou polynésien peut ainsi être placé sur pratiquement tout le corps.

Les symboles du tatouage tribal

À l'origine, les tatouages tribaux se faisaient régulièrement sur le visage. Crédit : AFP

Si le tatouage tribal Maori est si ancien, c’est parce que dans une multitude de cultures, cette pratique avait pour coutume de marquer des rites de passage d’un âge à autre, une entrée dans un groupe ou un changement de statut social. Souvent, le motif particulier de ce tatouage était utilisé comme moyen visuel pour différencier les guerriers appartenant à un groupe et ceux qui faisaient partie d’un autre. Ces hommes choisissaient souvent des motifs et des designs d’animaux qui symbolisaient la force et la protection. De plus, on le sait peu, mais dans plusieurs régions du globe, le tattoo tribal est le symbole de valeurs religieuses. Dans ce cas précis, les dessins les plus utilisés pour ces tatouages d'origine maorie étaient ceux représentants des designs aux formes mystiques comme le soleil. Certains peuples pensaient même que ce type de tatouage placé sur le corps avait la capacité de guérir les maladies !

L’art traditionnel tribal est une pratique très complexe qui dispose d’un vaste catalogue de motifs et de styles. Ces tatouages dépendent de la culture dont ils sont issus mais aussi et surtout du message que l’homme qui le portait voulait faire transmettre auprès des personnes qu’il était susceptibles de rencontrer et de fréquenter. Une grande partie des images et des dessins représentés sur les corps dans les tattoos tribaux proviennent de la nature en général et des modes du mode de vie de la tribu. Parfois, il arrivait même que des motifs et de design de ce célèbre body art traditionnel racontaient tout le passé d’une famille et de ces ancêtres. Chez les Maoris, par exemple, le tattoo tribal était propre à chaque famille pour laquelle le tatouage Maori ou polynésien était censé représenter l’histoire et les qualités de ses membres. Il est reconnu comme un symbole très fort.

Le tatouage tribal met en valeur le corps

Le tatouage tribal est une bonne solution pour sublimer sa musculature. Crédit : Jack-alas

Très graphique et totalement noir de manière générale, le tatouage tribal Maori ou polynésien traditionnel est une pratique privilégiée par les hommes car, placé le l’épaule, les pectoraux ou le dos, il permet de dégager une impression de force et de dynamisme qui renforce le visuel masculin que l’on a du corps et de sa structure. Toutefois, les tatoueurs constatent que de plus en plus de femmes optent pour l'idée d'un dessin rappelant le tatouage tribal. Ces dernières préfèrent travailler sur l'idée d'un tatouage au design plus raffiné et élégant et place souvent le tatouage d'origine maorie sur le cou, les bras (haut du bras, bras au niveau du coude, avant-bras, manche complète), ou sur les jambes, des partie du corps qui permettent d’avoir une pièce de cet art traditionnel d’une taille plus petite. Quoiqu’il en soit, le succès du style de tatouage d’origine maorie ne faiblit pas.

Ces dernières années, le tatouage tribal, intemporel, très efficace pour mettre en valeur le corps et exprimer sa personnalité, a grandement évolué dans ces motifs et dans ces designs. Dorénavant, de plus en plus de tatoués ont par exemple l'idée que des images d’animaux (un lion, une raie, un requin, un loup, etc) et de végétaux (une rose, un ibiscus, un arbre, etc) soient revisitées en version tatouage tribal. Cela signifie que des motifs repérés ici et là pour ces tatouages sont, lors de la conception du visuel, reformés ou remplis avec des lignes et des pointes typiques de l’art tribal des îles du Pacifique. Et cette pratique répond à une idée qui a un terme dédié : on dit alors que les dessins de ces tatouages sont « tribalisés ». Cette tendance prouve une fois de plus l’extrême popularité du tatouage tribal Maori ou polynésien qui a su imposé son style au-delà des zones géographiques où il fait partie de la culture traditionnelle.

Tatouage tribal noir avec des lignes larges. Crédit : Unsplash

Comme évoqué précédemment, les tatouages tribaux sont formés par d’imposantes lignes noires et il faut avoir en tête qu’elles peuvent être particulièrement difficile à effacer car elle demande beaucoup d’encre. En revanche, l’un des avantages des motifs tribaux et des tatouages de ce style est qu’ils ont rarement tendance à pâlir et à s’estomper avec le temps. Pour cette raison, il est donc très important d’être certain de son choix, de son idée et de sa conception avant de prendre rendez-vous chez un tatoueur pour passer à l’acte pour réaliser un tatouage tribal. Si vous avez l'envie et l'idée d’un design tribal, la période de réflexion doit être intelligemment utilisée pour s’assurer du design sélectionné, de la taille du motif et de l’endroit du corps que vous aimeriez décorer avec le tatouage d'origine maorie.

Le motif tribal peut s'adapter à de nombreuses formes, comme ici le soleil. Crédit : TattoosBag

Tatouage tribal sur le bras. Crédit : Wikipedia Commons

Quelle partie du corps pour un motif tribal ?

Pour optimiser votre choix et votre idée, n’hésitez pas à dessiner sur votre corps un tatouage temporaire (via des autocollants ou la méthode henné), aussi appelé «éphémère». L’avantage du tatouage temporaire est qu’il permet de se projeter avec l’image de vous-même et ce que le tatouage donne sur votre corps sans pour autant se lancer dans quelque chose d’irréversible tout de suite. Pour s’assurer que l’image et le design choisie pour représenter l'idée de votre futur tatouage Maori voire polynésien vous plaît, vous pouvez aussi combiner des motifs des tatouages tribaux anciens avec des éléments modernes pour mettre en pratique votre créativité. Bref, aussi bien pour une homme que pour une femme, l’idée est de faire parler sa créativité, son désir de conception et surtout de grader en tête que le plus important et que le tatouage corresponde à vos envies. En apportant votre patte à l’art traditionnel des Maoris, l'idée est de faire gagner une touche de fraîcheur et de dynamisme à l’illustration et au design de votre tatouage Maori ou polynésien et ce même tatouage sera sans doute finalement mieux adapté à l’époque dans laquelle nous vivons et au milieu dans lequel vous évoluez.

À l’origine, les dessins de tatouages tribaux prenaient parfois place sur l’ensemble du corps, y compris sur le visage. Les tendances actuelles étant passées par là, aujourd’hui, l’interprétation contemporaine des designs tribaux est souvent bien différente des symboles d'antan. Comme d’autres tattoos, le tribal peut se porter plus sobrement sur des parties du corps cachées et pour obtenir un tatouage discret. Si vous rêvez d’un tatouage à la mode polynésienne ou hawaïenne sans pour autant passer pour un guerrier maori ou polynésien, il est largement envisageable de trouver chaussure à votre pied. Pour cela, que vous soyez un homme ou une femme, le cou, le bras (haut du bras, bras au niveau du coude, avant-bras, manche complète), les jambes, les poignets, le dos ou les pieds peuvent être une bonne idée et recevoir votre tatouage d'origine maorie. Nous déconseillons cependant l'idée du visage car tout le monde n'est pas Mike Tyson. Prenez simplement le temps de bien réfléchir à la zone de votre corps sur laquelle vous souhaitez voir apparaître votre tatouage au design tribal.

Avec ses imposantes lignes noires, le tatouage tribal symbolise la force. Crédit : Kalalad

Le tatouage tribal traditionnel est noir

Dans l’immense majorité des exemples que vous aurez l’occasion d’observer sur les corps, l’art traditionnel tribal et les tattoos qui en découlent sont totalement noirs. D’un point de vu style et dessin, les designs et les symboles des tatouages tribaux peuvent beaucoup varier selon leur appartenance culturelle. Mais s’il y a bien une idée commune à tous les tatouages de ce type, c’est la couleur. En général, le tatouage tribal Maori ou polynésien est uniquement noir. Cette idée s’explique par le fait que ce type de tatouage reprend des traditions qui datent de centaines d’année et que dans le passé, l’encre noire était quasiment la seule utilisée pour la conception de ces tatouages traditionnels. Aujourd’hui, il suffit de regarder les tatouages sur les corps de personnes ayant opté pour un design tribal pour se rendre compte rapidement que cette tendance du noir perdure dans le temps.

Néanmoins, rien n’empêche l'idée d’un tatouage tribal Maori ou polynésien comportant un dessin ou des symboles avec de la couleur, simplement, vous vous éloignerez forcément de la tradition et des origines de ce type de tatouage, très marqué historiquement. À l’aube de 2022 et depuis maintenant plusieurs années, les tatoueurs constatent que de plus en plus de tatoués, et notamment les femmes, choisissent d'intégrer de la couleur lors de la conception de leurs tatouages. Il peut donc être judicieux, selon vos goûts, l'idée et le style que vous avez envie de donner à votre tattoo, d'ajouter de la couleur aux designs de votre tatouage tribal Maori ou polynésien. Non seulement cela permettra de vous éloigner de l’esprit et de la signification des vieux motifs polynésiens ou maoris, mais en plus cela sera l’opportunité d’avoir un tatouage absolument unique. Et puis même si vous êtes un homme, après tout, la couleur n’a pas de genre et le principal et que vous soyez heureux du rendu de votre tatouage. Il n’y a pas de limite à la créativité !

Chez les hommes, le motif tribal est souvent tatoué au niveau de l'épaule. Crédit : Tattooist360

Pour une touche de modernité, les formes animales sont souvent revisitées avec un style tribal. Crédit : TattooEasily

Bouton whatsapp