En Sibérie, une rivière devient rouge suite au déversement de 20 000 tonnes de carburant

34Kpartages

En Sibérie orientale, un réservoir de carburant s’est effondré et 20 000 tonnes de produits toxiques ont été déversées dans une rivière locale.

Crédit photo : @FranceArctique

La rivière de l’Ambarnaïa, près de la ville de Norilsk, s’est parée d’une couleur rouge suite au déversement de 20 000 tonnes de carburant dans l’eau. Cette catastrophe écologique a immédiatement alerté les autorités russes, qui ont placé le pays en état d’urgence national afin de mobiliser des ressources pour nettoyer la rivière.

Crédit photo : Alexei Nikolsky / Getty Images

Les produits toxiques se sont étalés sur près de 350 mètres carrés. Jusqu’à présent, la catastrophe environnementale la plus importante en Russie était en 2007, lorsque 5000 tonnes de pétrole ont été déversées dans la mer noire. Si le carburant diésel est plus léger que le pétrole et peut s’évaporer plus facilement, il est aussi plus toxique à nettoyer.

Crédit photo : @FranceArctique

L’organisation World Wildlife Fund a félicité la construction de barrages flottants sur la rivière, qui ont permis d’empêcher les produits toxiques de se déverser dans un grand lac de la région. Les écologistes appellent également à mettre en place une surveillance de la qualité de l’eau afin d’éviter que la pollution ne se répande dans les réserves naturelles.

Crédit photo : @FranceArctique

Source : The Guardian
Plus d'articles