Atteint du spina bifida, il s'inspire de Captain Tom et réussit à collecter plus de 100 00 euros en marchant

8 228partages

Frank Mills, âgé de six ans et atteint de la maladie du spina bifida, a recueilli plus de 100 000 euros pour le National Health Service en marchant 10 mètres en dehors de sa maison avec l’aide de son déambulateur. Inspiré par l’héroïque vétéran Tom Moore, il a relevé le défi.

Quand les enfants s'inspirent et imitent les prouesses des anciens. Frank Mills, le petit garçon âgé de 6 ans, a réussi son pari en marchant 10 mètres avec son déambulateur malgré son spina bifida, une maladie à cause de laquelle sa colonne vertébrale ne s'est pas développée correctement. Frank a commencé à marcher il y a seulement 18 mois et avait du mal à parcourir de courtes distances.

Crédit image : Mills Family

Habitant dans la ville de Bristol, en Angleterre, l’enfant s’est inspiré du vétéran capitaine Tom Moore. Le petit Frank avait comme intention de collecter 99 euros au cours du week-end pour correspondre à l’âge du capitaine Tom qui, à 99 ans, a fait 100 tours à l’extérieur de sa maison. Mais comme son idole, Frank a dépassé de très loin la somme visée en récoltant plus de 100 000 euros sur la plateforme de financement justgiving.

L’histoire du petit Frank est devenue virale après avoir été postée sur Facebook. Depuis, de plus en plus de personnes font des dons et chaque jour le garçon de six ans voit sa cagnotte monter. Touché par ce geste, Frank veut maintenant essayer de marcher 10 mètres tous les jours.

Sa maman, Janet, explique que Frank a eu cette idée quatre semaines après avoir regardé la vidéo de Captain Tom. « Nous avons tracé dix mètres sur le trottoir avec une ligne de départ et d’arrivée et deux mètres » indique la maman qui a fait sortir le déambulateur à son fils pour l’assister.

« L’enthousiasme de Frank n’était pas seulement surprenant, mais revigorant » raconte Janet, la maman de Frank. Pour motiver le petit garçon qui voulait être parrainé par un de ses voisins, ils ont mis une cagnotte en ligne : « Nous avons rapidement mis quelque chose sur Justgiving et partagé le lien sur Facebook, et à partir de ce moment, il a décollé ! Nous ne pouvons pas croire comment les gens réagissent », informe la maman, tout émue.

Avec la somme récoltée par leur fils, Janet et Tony, les parents de Frank, veulent montrer leur immense gratitude envers le NHS en soutenant ses œuvres de bienfaisance.

La famille de Frank s’est dite extrêmement reconnaissante du travail de la National Health Service sur la maladie de leur fils en saluant leur « incroyable soin et dévouement ». En effet, en plus d’avoir la spina bifida, le brave Frank Mills est né prématurément, à un peu moins de 25 semaines. Il a dû passer près de cinq mois à l’hôpital.

Crédit image : Mills Family

Le papa de Frank, Tony, remerciant les donateurs, s’est confié sur le défi porté par son fils : « Nous avons appelé ce défi de la collecte de fonds "Ligne d’arrivée de Frank" ! À une époque de grande anxiété nationale, Captain Tom nous a donné une très bonne nouvelle alors que nous en avions désespérément besoin, particulièrement pour inspirer notre petit Frank. »

« Tant d’amis et de voisins ont encouragé Frank, c’est incroyable ! Les gens ont été si généreux, surtout à une époque où les gens ont du mal à joindre les deux bouts », ajoute Tony qui a terminé par adresser des remerciements : « nous tenons à remercier tous ceux qui ont soutenu Frank du fond du cœur. Il restaure votre foi en l’humanité ».

Plus d'articles