Il fait son coming-out à 90 ans après des décennies de secret

2 480partages

À 90 ans, Kenneth Felts a fait son coming-out après plusieurs décennies de secret. Un timing peu commun et un geste courageux de la part de ce grand-père américain qui avait découvert son homosexualité à l’approche de sa vingtaine.

Crédit : Kenneth Felts / Facebook

Publicité

Si aujourd’hui les mœurs évoluent dans le bon sens en matière de tolérance envers la communauté LGBT, il faut se rappeler qu’il y a encore peu de temps, annoncer publiquement son homosexualité était particulièrement compliqué, presque impensable. Les mentalités étaient alors bien loin de la tendance actuelle et le risque de voir ses proches mal réagir bien plus grand.

« J'ai été dans un placard toute ma vie, au fond du placard, derrière des rangées et des rangées de vêtements. Faire son coming-out dans les années 1950, 1960 et 1970 était impossible. C'est notamment pour cette raison que je n'ai jamais envisagé de me dévoiler à ce sujet. Il n'y avait pas de communauté gay et je suppose que je n'avais pas le courage de faire face à la société à cette époque, alors j'ai simplement continué ma vie » a-t-il confié lors d’une interview au Denver Post.

Malgré cette vie de solitude sentimentale, Kenneth a épousé une femme avec laquelle il a une fille nommée Rebecca. Cette dernière a d’ailleurs fait preuve d’une grande ouverture d’esprit lors de la révélation de son père en affichant un immense soutien. Elle a déclaré : « Il est tellement courageux et ne s'en rend même pas compte. C’est extraordinaire. »

Crédit : Kenneth Felts / Facebook

Son coming-out reçoit un acceuil chaleureux

L'accueil chaleureux et bienveillant de la nouvelle lui a donné la force de partager officiellement le fait d’être gay. D’abord, face à sa famille au complet, il a livré un témoignage très puissant à travers duquel il a expliqué ses longues années de secret. Kenneth a notamment fait part d’une anecdote aussi touchante que triste : à l’écriture de sa biographie, il s’était replongé dans de nombreux souvenirs, dont celui de Philip, son véritable amour, rencontré en Californie dans les années 50. Il a aussi révélé avoir eu l’impression de vivre avec deux personnalités depuis toujours. D’un côté Ken, un hétérosexuel, et Larry, un homosexuel.

Pour Kenneth, il est alors temps de faire son coming-out au plus grand nombre. Et quoi de mieux que les réseaux sociaux pour ça ? Ainsi, il poste sur son profil Facebook plusieurs photos de lui portant un sweat à capuche aux couleurs du célèbre drapeau LGBT. Un moment qu’il a appréhendé, et on peut le comprendre tant les réseaux sociaux sont capables du pire comme du meilleur. « En dévoilant ce que j'étais vraiment, j'ai eu une grande inquiétude quant à ce que les gens allaient dire. J'étais très inquiet parce que j'avais besoin d’eux et je ne pouvais pas supporter l'idée de les perdre juste parce que j'avais enfin décidé d’assumer qui je suis » confie-t-il.

Un grand bravo à Kenneth Felts pour son courage !

Crédit : Kenneth Felts / Facebook

Source : Denver Post
Plus d'articles