En Russie, deux membres de Rammstein s'embrassent sur scène pour dénoncer les lois anti-LGBT du pays

8 160partages

Alors que la Russie applique des lois anti-LGBTQIA+ (lesbienne, gay, bi, trans, queer, intersexe, asexuel et autres), deux membres du groupe allemand Rammstein, ont voulu apporter leur soutien avec un baiser. Paul Landers et Richard Kruspe se sont embrassés sur la scène du Luzhniki Stadium, à Moscou, ce mardi soir devant les milliers de spectateurs.

La scène a eu lieu lorsque le groupe de heavy metal interprétait leur titre « Ausländer », tiré de leur dernier album intitulé « Rammstein ». Un geste que les deux musiciens font régulièrement à la fin de ce morceau, mais qui est symbolique ici et apporte un message d’amour et de soutien.

Crédit photo : Rammstein / Instagram

Le groupe a par la suite publié la photo du baiser sur son compte Instagram avec la mention « La Russie, on vous aime ! ». Au cours de cette tournée européenne des stades, les membres n'ont pas hésité à sensibiliser leur public aux droits LGBT+.

Il y a de ça deux semaines, le groupe avait montré son soutien à la communauté LGBT+ en Pologne, en brandissant des drapeaux arc-en-ciel. Ils avaient également publié une photo sur Instagram en faveur de « droits égaux pour tout le monde ».

Crédit photo : christophschneider_official / Instagram

L’homosexualité était considérée comme un crime jusqu’en 1993 et comme une maladie mentale jusqu’en 1999 en Russie. Depuis 2013, une loi punit même d’une amende allant de 4 000 à 5 000 roubles (60-70 euros) et de prison tout acte de « propagande » homosexuelle auprès des mineurs. Pas de quoi effrayer le groupe, qui n'hésite pas à provoquer quand il pense que c'est nécessaire.

Leur geste intervient quelques jours après le meurtre, le 20 juillet dernier, de l’activiste russe des droits LGBT Yelena Grigojeva à Saint-Pétersbourg.

Source : Rammstein
Dernières news