Ce fripier de Lens a décidé de créer un rayon spécial sur une grille à l'extérieur de sa boutique... à destination des sans-abri

Par
1 626
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

À Lens, juste en face d'une petite friperie située au 33 rue de la paix, proche du centre-ville, les passants peuvent contempler un curieux phénomène : une ribambelle de vêtements se sont mis à apparaître sur un grillage, accrochés à des cintres, et soigneusement rangés comme dans le rayon d'une boutique... Sauf qu'à la différence d'un commerce classique, cette échoppe improvisée en pleine rue est en libre-service, et que tous ceux qui ont besoin d'un vêtement chaud peuvent s'y servir !

Zack Hadjam, patron de la friperie Lens Cash, a décidé de faire un geste pour aider les sans-abri et les personnes en difficulté financière à avoir un peu plus chaud, rapporte France 3 Régions. Depuis maintenant un mois, il accroche des vêtements pour les aider à tenir l'hiver, un geste très apprécié par certains Lensois qui en ont, justement, bien besoin !

Cette pratique d'accrocher ses vêtements dans la rue fait écho à des initiatives similaires mises en place notamment en Turquie, aux États-Unis, en Grande-Bretagne ou encore au Canada, par des associations ou des particuliers. En France, l'initiative « Accroche ton vêtement » propose également à ceux qui le souhaitent de se rassembler pour accrocher des vêtements chauds, des écharpes ou des bonnets un peu partout dans la rue.

Dans le cas de notre fripier de Lens, il ne s'agit pas de donations... mais bien de vêtements qui sont, au départ, achetés par le patron de la friperie à des particuliers. « Les vêtements viennent de particuliers qui nous revendent leurs vêtements, justement pour vider leurs armoires ». D'ordinaire, le métier de Zack Hadjam consiste justement à les vendre à prix modique, pour faire tourner sa friperie. Mais là, il a choisi de faire don d'une partie de son stock aux nécessiteux, quitte à sacrifier une petite partie de son propre gagne-pain.

« C'est plutôt un coup de cœur, explique le commerçant à France 3 régions (Hauts-de-France), pour expliquer les raisons d'être de son geste généreux. Selon les conditions climatiques, en ce moment, on prend surtout des vêtements chauds, tout ce qui est blousons ou pulls.»  Avec tous ces manteaux sur les bras, il a donc décidé d'aider, à sa manière, les Lensois dans le besoin à affronter le froid, en faisant don d'une partie de sa réserve de vêtements d'hiver.

Dans un registre similaire, des associations ont lancé l'initiative « Accroche ton vêtement », pour encourager les particuliers à se réunir pour accrocher des vêtements chauds dans la rue, une manière d'aider un inconnu à ne plus avoir froid.

Cette petite fille se fait tresser ses cheveux par la conductrice du bus scolaire chaque jour depuis qu'elle a perdu sa maman
Commentaires