À Lyon, quatre chatons des sables, une espèce peu connue, sont nés au zoo de la Tête d'Or

Par
15 357
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Dans la famille des mignonneries, il y a les chats des sables ou chats du désert. Une espèce peu connue, qui arbore des oreilles très hautes et une fourrure zébrée et soyeuse. Très discrets, ces chats vivent d'ailleurs de préférence la nuit. Et cette semaine, c'est le zoo de la ville de Lyon qui a eu la chance d'assister à la naissance de chatons de sables.

Les 4 chatons des sables / Lyon.fr

Alors que ce sont des chats qui vivent au nord de l'Afrique ainsi qu'au sud-ouest de l'Asie centrale, le zoo du parc de la Tête d'Or à Lyon en a accueilli quatre. Trois mâles et une femelle, d'un père qui était arrivé au Zoo de la Tête d'Or le 12 août 2016 en provenance des Émirats Arabe Unis et d'une mère recueillie par le zoo en septembre dernier. À ce jour, seulement 21 zoos européens peuvent se targuer d'avoir des chats des sables, ce qui représente une centaine d'individus.

Ville de Lyon

Ville de Lyon

Ville de Lyon

Ville de Lyon

Ville de Lyon

Une espèce qui a du mal à se reproduire en captivité

La ville de Lyon a précisé que « le mâle est issu d’une lignée génétique absente dans la population européenne actuelle », ce qui donne un caractère important à cette portée de quatre chatons, qui sont, des espèces qui ont du mal à se reproduire lorsqu'ils sont en captivité.

Mais ces quatre chatons n'ont pu profiter de l'enclos qu'à partir d'aujourd'hui. En effet, jusqu'à présent, les chatons ont été séparés de leur mère pour « vivre leur première visite médicale », a indiqué la municipalité de Lyon avant d'ajouter qu'ils « resteront séparés de leur père pendant quelques semaines, le temps pour eux de prendre des forces auprès de leur mère. »

Des Américains snobent la fête nationale pour réconforter les chiens de refuges effrayés par les feux d'artifice
Source : Mairie de Lyon
Zoo Lyon
Commentaires