À Valence, des habitants prêtent main-forte aux bénévoles sur leur jour de repos pour faciliter l'arrivée des 630 migrants de l'Aquarius

Par
732
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Après une semaine d'errance en Méditerranée, les 630 naufragés secourus par le navire de sauvetage l'Aquarius ont finalement trouvé une terre d'accueil. Les rescapés ont en effet atteint les côtes espagnoles ce dimanche 17 juin au matin tandis que l'Italie et Malte avaient fermement refusé d'ouvrir leurs portes aux migrants la semaine dernière.

Les rescapés venus d'Afrique ont connu des jours très éprouvants en mer. Ils sont désormais à bon port. L'arrivée de ces migrants à Valence, en Espagne, a déclenché un véritable élan de solidarité. En plus des bénévoles qui s'activent sur place, des habitants ont fait preuve d'une grande générosité en donnant de leur personne pour faciliter l'arrivée des 630 personnes ce 17 juin.

Gabriel est conducteur de bus. Ce dimanche matin, au lieu de profiter de son jour de repos, il s'est levé à l'aube afin de prendre le volant d'un des engins qui circulent sur le port de Valence, rapporte le HuffPost espagnol. L'objectif  ? Assurer le transport des journalistes et des bénévoles entre les bateaux et les tentes des secours, disséminées dans divers secteurs du port : « Il faut montrer la voie, et j'espère que cela éveillera les consciences du reste du pays », confie-t-il au site d'information.

Des traducteurs, dont le rôle est crucial notamment pour la phase d'identification par la police, sont également venus apporter leur soutien aux bénévoles, tandis que sur le port de Valence, une banderole clamant « Bienvenue chez vous » dans différentes langues a été déployée.

Au total, le dispositif mis en place pour cet accueil exceptionnel mobilise 2 320 personnes dont environ 1 000 bénévoles et 470 traducteurs. L’événement est ultra-médiatisé, avec plus de 600 journalistes accrédités, souligne Le Monde.

L'Espagne donne ici un bel exemple de solidarité au reste du monde, comme s'est félicité le secrétaire général de la Fédération internationale de la Croix Rouge Elhadj As Sy auprès de La Vanguardia. « L'opération de ce dimanche fonctionne correctement grâce aux personnes qui apportent leur aide et évaluent les besoins de chacun », a-t-il soutenu. « C'est un bel exemple de solidarité et de l'expression de l'humanisme, et j'espère que cela servira à faire réfléchir l'Europe sur la manière dont elle doit agir », a conclu ce dernier.

Une partie des migrants de l’Aquarius doit être accueillie par la France, comme l’a proposé le pays. Une initiative saluée par le chef du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, pour qui « cette offre démontre que c’est dans ce cadre de coopération que l’Europe doit donner une réponse, dans un esprit de solidarité européenne au contenu réel », a-t-il écrit au Président français Emmanuel Macron.

Symbole du débat sur l'euthanasie malgré lui, Vincent Lambert est mort
Source : HuffPost Espagne
Valence Migrants Espagne Bateau Mer
Commentaires