Enceinte et atteinte d'un cancer des os, elle se fait amputer la jambe pour que son enfant puisse naître

1 691partages

Au Royaume-Uni, une mère de famille atteinte d’un cancer des os a sacrifié sa jambe pour permettre à sa petite fille de venir au monde.

« L’amour d’une mère pour son enfant ne connaît ni loi, ni pitié, ni limite (…) ». Cette citation d’Agatha Christie résume parfaitement l’histoire de Kathleen Osborne, une mère de famille britannique.

En 2020, la jeune femme de 28 ans s’est fait amputer la jambe droite pour que son enfant puisse naître. Cette dernière a appris qu’elle était enceinte de quatre mois et atteinte d’un cancer des os au cours d’une IRM.

Crédit Photo : Kathleen Osborne/SWNS

À cette époque, les médecins lui ont proposé deux options extrêmement douloureuses : avorter pour commencer une chimiothérapie ou subir une amputation de la jambe droite pour retirer la tumeur.

Elle sacrifie sa jambe pour son enfant à naître

Face à cette situation, Kathleen a choisi de sacrifier son membre inférieur pour permettre à son bébé de venir au monde. Sa petite fille baptisée Aida-May a pointé le bout de son nez quelques semaines plus tard.

Crédit Photo : Kathleen Osborne/SWNS

Crédit Photo : Kathleen Osborne/SWNS

« Je suis heureuse d'avoir pris la décision de perdre ma jambe parce que cela m'a donné ma fille », a indiqué Kathleen au quotidien britannique Metro. « Si je n’avais pas eu ma jambe amputée à ce moment-là, j’aurais perdu mon bébé. Et de toute façon, j’aurais dû subir une chimiothérapie qui n’aurait peut-être pas sauvé ma jambe à la fin ». 

Aujourd’hui, elle ne regrette pas son geste et passe tout son temps avec sa fille et ses deux autres garçons, Hayden et Leo.

Crédit Photo : Kathleen Osborne/SWNS

La mère de famille est une battante

Depuis sa tendre enfance, Kathleen est une véritable guerrière. Elle a vaincu son premier cancer des os à l’âge de onze ans. En 2016, elle a survécu à un cancer des poumons avant de découvrir que son cancer des os était réapparu quatre ans plus tard.

Après son amputation, la mère de famille a confié à ses fils que les Transformers (robots qui se transforment en véhicules, ndlr) étaient en train de lui construire une nouvelle jambe.

Crédit Photo : Kathleen Osborne/SWNS

Récemment, la jeune femme a découvert que son cancer des poumons avait récidivé. Selon ses médecins, il lui reste peu de temps à vivre car aucune opération n’est possible. Afin de rallonger son espérance de vie, elle suit un traitement de chimiothérapie.

Malgré cette terrible nouvelle, elle fait tout son possible pour passer du temps avec ses trois enfants. Elle rêve de les emmener à Disneyland et espère pouvoir le faire bientôt : « Je veux juste faire autant de choses qu’ils veulent faire. Tant qu’ils ont des souvenirs avec moi et que l’on s’amuse autant que possible ensemble. Tant qu’ils sont heureux… Alors je peux m’en aller ».

Crédit Photo : Kathleen Osborne/SWNS

Source : Metro