En Angleterre, un chien de thérapie sauve une femme qui voulait sauter d'un pont autoroutier

Au Royaume-Uni, un chien de thérapie a sauvé la vie d’une femme qui s’apprêtait à se jeter du haut d’un pont routier.

Mardi 15 juin, un Labradoodle australien (chien issu d’un croisement entre un labrador et un caniche) a sauvé une passante qui allait sauter d’un pont. Cette scène s’est déroulée dans le Devon, un comté du sud-ouest de l’Angleterre.

La boule de poils, qui est en réalité un chien de thérapie, a été amenée sur les lieux car les secours n’ont pas réussi à persuader la femme de s’éloigner de la balustrade.

« Les négociateurs de la police parlaient avec la femme mais la situation devenait de plus en plus préoccupante », a tweeté mercredi matin le centre de secours du Devon et du Somerset.

Le chien de thérapie rassure la jeune femme

Très vite, la présence du canidé a rassuré la jeune femme et cette dernière a engagé la conversation avec les pompiers pour en apprendre plus sur l’animal :

« Quand Digby est arrivé, la jeune femme a immédiatement tourné la tête pour regarder et a souri. Cela a déclenché une conversation sur Digby et son rôle au sein des pompiers », peut-on lire dans le tweet.

Crédit Photo : the Devon and Somerset Fire and Rescue Service

Les secours ont ensuite demandé à la passante si elle souhaitait rencontrer le chien de plus près. Cette dernière a accepté et s’est éloignée de la rambarde du pont, pour le plus grand soulagement de tous.

Après cet incident, elle a été prise en charge par des professionnels de la santé mentale. Sans l’intervention du quadrupède, la jeune femme serait peut-être passée à l’acte.

Le canidé réconforte les pompiers confrontés à des accidents traumatisants

De son côté, Didby a été salué comme un héros par la population locale. Depuis 2018, le chien de thérapie réconforte les pompiers issus des services d'incendie et de secours du Devon et du Somerset.

Crédit Photo : the Devon and Somerset Fire and Rescue Service

Le Labradoodle australien fournit un soutien émotionnel aux soldats du feu confrontés à des incidents difficiles pouvant provoquer des troubles du stress post-traumatique.

« Les chiens de thérapie sont tout simplement eux-mêmes et les gens se sentent automatiquement à l'aise avec eux (...) », a indiqué Susan Izzard, porte-parole de la caserne des pompiers.

Crédit Photo : the Devon and Somerset Fire and Rescue Service

Source : Insider
Plus d'articles
À lire aussi