Un appareil innovant de dépistage gratuit du risque d'AVC accessible dans toutes les pharmacies de la ville d'Arcachon

1 663partages

L’accident vasculaire cérébral (AVC) touche une personne toutes les quatre minutes en France. Un appareil qui pourrait évaluer le niveau de risque a été créé par une entreprise néerlandaise et est testé en ce moment dans les pharmacies d’Arcachon.

L’AVC est une défaillance de la circulation du sang dans une région du cerveau engendrant la mort de cellules nerveuses privées d’oxygène. Dans la grande majorité des cas, il n’y a pas de moyen de prédire une crise.

Tout en sachant qu’environ 150 000 personnes sont victimes d’AVC en France chaque année. 20% d’entre eux étant mortels selon le ministère des Solidarité et de la Santé.

Il est grand temps de découvrir ce que pourrait changer l’innovation néerlandaise. En seulement une minute cet appareil pourrait sauver de très nombreuses vies. C’est pourquoi, les pharmacies d’Arcachon ont décidé de l’expérimenter.

Crédit : Radio France /Stéphane Hiscock

Le processus est simple. L’appareil, sous forme de tube en acier, détecte les battements du cœur du patient grâce à un électrocardiogramme. Après avoir été analysé, un voyant rouge clignote en cas de battements de cœur irréguliers et le pharmacien pourra imprimer l’électrocardiogramme et le faire parvenir au médecin traitant du patient concerné.

Cet appareil peut permettre de sauver des vies car ce rythme irrégulier peut être un signe d’une arythmie cardiaque qui est la raison d’un tiers des AVC.

Pour le moment, l’appareil est donc testé à Arcachon sur les plus de 65 ans. Les résultats sont encourageants. 2000 personnes ont déjà bénéficié du test ce qui a permis de déceler 25 cas d’arythmie cardiaque.

Et au-delà de la prévention, des neurologues du CHU de Bordeaux vont pouvoir étudier les résultats de cette expérience financée par le Lions Club d’Arcachon.

 Crédit : Radio France /Camille Huppenoire

Source : LCI
AVC
Plus d'articles
Dernières news