Au Zimbabwe, des secouristes sauvent et soignent une éléphante blessée par un piège

1 580partages

Au Zimbabwe, des sauveteurs ont secouru une éléphante blessée par le piège d’un braconnier. Sans cette intervention, le pachyderme serait certainement mort.

Attention, certaines images sont choquantes.

Plus tôt ce mois-ci, une éléphante blessée à la patte par un piège a été secourue par un groupe de sauveteurs, au Zimbabwe.

La femelle, connue sous le nom de Martha, a été repérée alors qu’elle traversait les plaines avec son petit. Un morceau de fil de fer en forme de boucle lui coupait dangereusement la patte : 

« Un collet en fil de fer creusait profondément sa patte avant gauche, la paralysant et lui causant de fortes douleurs », a indiqué Catherine Norton, membre de l’équipe de sauveteurs.

Crédit Photo : Caters News

Crédit Photo : Caters News

Un sauvetage réussi

Après avoir immobilisé l’animal, les bénévoles ont utilisé des pinces pour lui retirer le collet. Ils ont ensuite nettoyé la blessure car elle était infectée. Enfin, ils lui ont donné des antibiotiques pour soulager la douleur.

Crédit Photo : Caters News

Crédit Photo : Caters News

D’après Catherine Norton, l’éléphante serait morte sans l’intervention de son équipe : « Il ne lui a fallu que quelques minutes pour se remettre, mais le résultat aurait pu être bien pire », a-t-elle expliqué.

L’écologiste a déclaré que le bébé de Martha était encore dépendant d’elle. Par conséquent, si le pachyderme avait succombé à ses blessures, l’éléphanteau serait mort aussi.

Crédit Photo : Caters News

Crédit Photo : Caters News

La chasse au collet: une longue agonie

Les collets métalliques - comme celui trouvé autour de la jambe de l’éléphante - sont généralement installés pour capturer les petits animaux. Toutefois, de plus gros mammifères peuvent se retrouver piégés.

Dans la plupart des cas, ils sont assez forts pour détacher le collet de l'arbre ou de la branche auquel il est ancré, mais ce piège s’entremêle autour de leur patte et provoque d’atroces douleurs. Sans surprise, ces animaux meurent souvent d’infection liée à la coupure.

Selon le Lilongwe Wildlife Trust, un sanctuaire pour faune sauvage du Malawi, les braconniers installent ces pièges le long des sentiers de chasse et des points d’eau.

Crédit Photo : Caters News

Crédit Photo : Caters News

Source : Metro