En Australie, deux femelles kangourous portant des bébés ont été visées avec des flèches

44Kpartages

Il y a quelques jours, les habitants de la ville australienne de Broken Hill ont pu constater un triste spectacle : des kangourous ont été visés et touchés par des flèches. La commune d’environ 20 000 âmes située à l’ouest de la Nouvelle-Galles du Sud, pourtant régulièrement traversée par ces animaux, n’avait jamais rencontré de problème de la sorte.

Crédit : Stephanie Jones

Publicité

La première alerte a eu lieu mardi dernier, lorsque les volontaires du Rescue and Rehabilitation of Australian Native Animals (RRANA) ont reçu plusieurs appels signalant une femelle kangourou gris avec une flèche plantée dans l’abdomen. Cette dernière, qui selon les témoins portait un bébé dans sa poche, a été aperçue à Brooks Street, dans le nord de la ville. Introuvable pendant 24 heures, l’animal a finalement pu être appréhendé par les volontaires du groupe de protection RRANA mais la flèche était alors tombée d’elle-même.

« Elle avait l’air d’avoir un peu mal mais se portait globalement bien. Le bébé a eu de la chance car il n’a pas été touché par la flèche. Nous l’avons vu sortir de la poche et se nourrir normalement » affirme Stephanie Jones, soigneuse en chef dépêchée sur place.

Mais dès le lendemain, un nouvel appel vient perturber le quotidien plutôt tranquille du Rescue and Rehabilitation of Australian Native Animals. Un autre femelle kangourou portant un bébé dans sa poche a été pris pour cible par un archer dans le même quartier que la première. Les circonstances sont exactement les mêmes mais cette fois, la flèche est rentrée plus profondément dans le corps de l’animal et n’est pas ressortie, causant ainsi une blessure plus sérieuse.

Les flèches sont très dures à retirer à cause de leur forme

« Nous savons que ces flèches ont une pointe très aiguisée et particulièrement tranchante, on ne peut donc pas tirer dessus » a expliqué Stephanie Jones. Et elle d’ajouter : « Si on agissait de la sorte cela causerait encore plus de dégâts sur le kangourou, cela ne sera pas facile. Pour le moment, nous essayons seulement de la surveiller elle et son bébé sans trop s’approcher, l’objectif est de ne pas la stresser. » Finalement,avec l’aide précieuse d’un service spécialisé et l’intervention d’un vétérinaire, l’animal s’en sortira quelques heures plus tard avec une vive douleur et sans doute une grosse frayeur.

En revanche, l’histoire ne dit toujours pas qui s’en est pris de la sorte à ces deux kangourous sans défense. Sur place, Matt McCarthy, officier de police et porte-parole des autorités locales, a confié avoir reçu un rapport détaillé de RRANA sur l’affaire et affirme que l’enquête est en cours pour retrouver le ou les auteurs de ces actes. « Nous avons lancé un avis pour que toute personne vue en possession d’un arc ou d’une arbalète nous soit immédiatement signalée » a-t-il déclaré.

De leur côté, l’équipe de volontaires dirigée par Stephanie Jones quadrille la zone pour retrouver la flèche tombée du premier animal car elle pourrait faire office de preuve dans un potentiel futur procès.

Source : ABC News
Plus d'articles