Un cheval miniature a pris l'avion aux États-Unis pour accompagner sa maîtresse

Par
3 289
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Voilà une scène qui a dû en surprendre plus d’un ! Le 30 août, les passagers du vol American Airlines entre Chicago et Omaha, aux États-Unis, ont vu un... cheval miniature prendre place parmi eux.

Bien que la scène paraisse surréaliste au premier coup d’œil, cette présence animalière s’explique du fait qu’il s’agit d’un cheval miniature d’assistance. Nommé Flirty, il accompagne sa maîtresse, Abrea Hensley, qui a besoin de lui à chaque moment de sa vie depuis près de deux ans.

Abrea vit et compte sur lui pour la calmer lors de ses crises d’anxiété, mais également pour lui rappeler de prendre ses médicaments.

« Elle m'a rendu mon indépendance. Avant de l’avoir, je ne pouvais pas faire de simples tâches », explique-t-elle au miamiherald.

Crédit photo : Flirty the mini service horse / Instagram

« Les gens ne réalisent pas à quel point ces animaux sont entraînés. Ils ne vont pas déféquer dans l’avion, ils sont entraînés », précise-t-elle.

Aux États-Unis, il est légal de monter à bord d’un avion avec un cheval miniature, considéré comme un animal d’assistance. Tout comme il est possible d’avoir un chien ou un chat accompagnant les personnes qui en ont besoin.

Crédit photo : Flirty the mini service horse / Instagram

« Ce cheval miniature était un animal de service dressé, qu’American Airlines accepte à son bord après une évaluation au cas par cas », a expliqué un porte-parole de la compagnie aérienne à The Independant.

« Nous reconnaissons le rôle important que les chiens d’assistance, les chats et les chevaux miniatures entraînés peuvent jouer dans la vie des personnes handicapées et ils sont les bienvenus en cabine, sans frais, s’ils répondent aux exigences. », a-t-il ajouté.

Crédit photo : Flirty the mini service horse / Instagram

En France, les chiens (et chats selon les compagnies) d’assistance sont les seuls animaux autorisés à voyager en cabine !

Source : Miami herald
États-Unis Femme Avion
Commentaires