Aux États-Unis, une ville propose de payer ses contraventions en nourrissant les chats abandonnés dans un refuge

10 631partages

Aux États-Unis, la ville de Muncie, dans l’Indiana, a eu une idée géniale. Au lieu de devoir payer leurs contraventions avec de l’argent, les habitants ont la possibilité de les payer en offrant de la nourriture aux chats abandonnés. De quoi satisfaire les nombreux refuges qui doivent subvenir à leurs besoins !

La police et l’association « Muncie Animal Care & Services » ont eu la merveilleuse idée de collaborer pour cette opération du 15 au 19 juillet. Elle permettait aux automobilistes de régler leurs amendes avec des croquettes ou encore de la pâtée, rapporte CNN.

Crédit photo : Muncie Animal Care & Services

Mais il était également possible de s’acquitter des contraventions avec de la litière, des couvertures ou bien des soins, l’objectif étant de venir en aide aux plus de 300 chats abandonnés et recueillis par l’association.

Ça a été un succès, puisque même des personnes n'ayant pas reçu d'amendes sont venues déposer des litières ou de la nourriture. "La pièce était presque vide avant qu'on commence (photo ci-dessus NDLR) ! La plupart des gens qui ont fait un don n'avaient même pas de contravention", a expliqué la police dans le tweet.

Chaque année, ils doivent prendre soin de ces animaux abandonnés par des maîtres peu soucieux de leurs animaux, avec les frais qui s'ensuivent. Cette initiative a été saluée sur les réseaux sociaux, il ne reste plus qu’à espérer que plus de villes l’imitent !

Crédit photo : Muncie Animal Care & Services

De quoi donner des idées de partenariat aux associations françaises. Chaque année, ce sont près de 100 000 animaux qui sont délaissés par leurs maîtres, notamment l’été, avec 60 000 abandons. Nous vous en parlions il y a quelques jours, depuis le début de la période estival, plus de 8 000 animaux ont été abandonnés par leurs propriétaires.

Source : Muncie Animal Care & Services
Dernières news