Avicii était un philanthrope de l'ombre : Avant sa mort, il avait légué des sommes importantes à plusieurs associations

Par
4 207
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Le 20 avril dernier, la communauté internationale apprenait la mort d'Avicii, l'un des plus célèbres DJ de ces derniers temps. Le 26 avril, la famille de Tim Berling, plus connu sous le nom d'Avicii, laissait planer le doute sur un éventuel suicide lors d'un communiqué destiné à la presse suédoise. Aujourd'hui, on apprend que le roi du dancefloor avait œuvré jusqu'à sa mort pour aider les plus démunis.

Fans et artistes ont été sous le choc lors de l'annonce de la mort d'Avicii. Il a fait danser aux quatre coins du globe, fait des collaborations inattendues et s'est hissé à la troisième place du classement des meilleurs DJs du monde. Mais la musique n'était pas le centre de sa vie. Très discret, Avicii n'a jamais étalé sa vie privée et souhaitait rester en retrait de la vie médiatique. Ainsi, son entourage expliquait qu'il était un « un homme sensible qui aimait ses fans mais qui évitait les projecteurs ».

Un homme sensible qui s'avérait être un philanthrope. Il déclarait alors en 2013 au Sun que « quand vous avez autant d’argent dont vous n’avez pas besoin, la chose la plus sensible, humaine et évidente à faire est de donner aux gens dans le besoin ». Avec une fortune estimée à 70 millions d'euros, il expliquait au Sun que lorsqu'il a « commencé à gagner de l'argent, [il s'est] rendu compte qu'[il n'en avait] pas vraiment besoin ». En 2012, il faisait alors don d'un million de dollars à l'association Feeding America. Il renouvelle l'expérience un an après, d'une somme à peu près similaire à celle pour Feeding America mais cette fois-ci pour une association caritative suédoise, Radiohjälpen.

Sa petite amie lui fait ses au revoir

Restée secrète jusqu'alors, la petite amie du célèbre DJ, une mannequin de 25 ans, Tereza Kačerová, est sortie du silence pour lui faire ses adieux dans un texte déchirant publié sur Instagram. « Cher Tim, j'ai passé les derniers jours à attendre de me réveiller, à attendre qu'on me dise que c'est une blague tordue, une terrible erreur (...) Les premiers jours, j'ai harcelé tes amis 'sont-ils certains ?' , demandant des preuves 'où es-tu maintenant ?' et j'ai fait des recherches sur internet (...) et j'ai vu qu'ils avaient changé ta biographie sur Wikipédia de 'est' à 'était'. »

Et de s'expliquer sur son envie de rester discrète quant à son amour pour lui : « Je ne voulais pas participer à cette folie. Je me disais que le jour où je partagerais cela avec le monde, ce serait le moment où je serais enceinte de notre enfant. Cela ne s'est pas déroulé comme prévu » et alors que la mannequin avait déjà un fils d'une précédente union, elle évoque le manque que va subir ce dernier suite au décès d'Avicii : « Je disais que Luka ne se souviendrait jamais d'une vie sans toi. Maintenant, j'espère qu'il se souviendra de sa vie avec toi. Je serai là pour qu'il s'en souvienne. »

Hugo Clément dénonce le lobby du lait dans les écoles dans une vidéo révélatrice !
Source : AFP
Argent Association
Commentaires