Au Bostwana, l'origine de la mort de centaines d'éléphants enfin dévoilée

1 329partages

Il y a quelques mois, plus de 300 éléphants ont été retrouvés morts au Botswana. Les scientifiques affirment qu'ils ont été contaminés par une toxine mortelle se trouvant dans l'eau.

En mai, des centaines d'éléphants sont décédés en Afrique pour une raison inconnue. Afin de comprendre ce qui a tué les pachydermes, de nombreuses analyses ont été faites des laboratoires de plusieurs pays du monde.

Les éléphants ont été empoisonnés

Les derniers résultats ont prouvé que les éléphants ont été empoisonnés par une cyanobactérie, un organisme qui contient des toxines mortelles qui peuvent se trouver dans l'eau ou sur la terre ferme.

Crédit Photo : Supplied

L'annonce a été faite par le gouvernement local du Botswana.

« Les décès ont été causés par un empoisonnement dû à une cyanobactérie qui se développait dans des points d'eau », a annoncé Mmadi Reuben, vétérinaire au ministère botswanéen.

Le réchauffement climatique mis en cause

Ces bactéries ne contiennent pas toutes des toxiques mortelles, mais ces dernières se développent de plus en plus à cause du réchauffement climatique.

En Afrique australe, la hausse des températures est deux fois plus élevée que dans le reste du monde, ce qui entraîne une prolifération de bactéries dangereuses et de maladies.

Crédit Photo : Supplied

Depuis la fin du mois de juin, plus aucun décès n'a été constaté, car les points d'eau se sont peu à peu asséchés.

Les recherches des scientifiques vont toutefois se poursuivre afin de comprendre pourquoi seuls les éléphants ont été impactés par cette bactérie.

De plus, le pays souhaiterait trouver une solution pour détruire cette toxine, et ainsi protéger les 130 000 éléphants qui vivent en liberté sur le territoire.

Source : Le Monde
Plus d'articles