Bull terrier : 9 choses à savoir sur cette race de chien

Vous avez l’intention d’adopter un bull terrier ou souhaitez simplement en apprendre plus sur cette race ? Alors vous êtes au bon endroit ! Les différents points développer ci-dessous vont vous permettre de cerner la personnalité de ce chien ainsi que son mode de vie en quelques minutes seulement.

Crédit : Petr Ryabchun / Shutterstock

Publicité

D’abord, que ce soit de par son apparence physique, son histoire ou sa façon d’être, sachez que le bull terrier est à mettre dans la catégorie des chiens atypiques. Et pour cause, son caractère unique et ses besoins en font un animal qui ne conviendra pas à tout le monde. Par exemple, avant de partager sa vie avec un bull terrier, il faut être certain de pouvoir lui accorder beaucoup de temps et d’attention chaque jour.

En revanche, en remplissant votre rôle de maître de la meilleure des manières, vous pouvez être sûrs que cette petite boule de poils très énergique saura vous renvoyer la pareille, et même mieux encore ! Lorsque son éducation est bien faite, il est décrit comme extrêmement attaché à ses proches et très fidèle dans ses relations. Bref, tout ce qu’il faut pour partager des moments de complicité géniaux.

Bull terrier, 9 choses à savoir sur ce chien pas comme les autres

1. Le bull terrier a une tête unique

Caractérisé par sa tête de forme ovoïde unique au monde, le bull terrier est reconnaissable en un coup d’œil. Sa gueule, longue, en forme d'œuf, bien lisse et sans creux ni dépressions fait office d’exception dans l’univers canin. Son crâne est presque plat entre les oreilles ce qui lui donne beaucoup de caractère. Ces spécifiés font de lui un chien qui ne va pas faire l'unanimité : on adore ou on déteste !

2. Le bull terrier existe en miniature

Bien qu'il ne s'agisse pas de la même race, leurs apparences sont tellement ressemblantes qu’on peut dire qu’il existe des bull terriers miniatures. Ces petits chiens ne mesurent que 35 centimètres environ, alors que leurs cousins plus grands peuvent dépasser les 50 centimètres. En plus, ils sont résistants aux allergies et perdent beaucoup moins de poils que leurs congénères plus grands.

3. Le bull terrier n’aime pas rester seul

Contrairement à ce que l’on pense, le bull terrier est très sociable et aime être entouré. Pour cette raison, il supporte particulièrement mal la solitude et peut adopter un comportement destructeur s’il reste seul trop longtemps. Ainsi, afin qu’il se sente bien, son propriétaire devra être quelqu'un de présent qui ne doit pas s'absenter constamment. L’idéal est de l’habituer jeune à supporter la solitude

4. Le bull terrier est très affectueux

Joueur et amical, le bull terrier est un chien idéal pour intégrer un foyer dynamique. Très affectueux envers les humains, il est capable de manifester un attachement sans limites à ses proches et a également tendance à rechercher l’amitié de toutes les personnes qui l’entourent. Bien loin de son image de chien agressif, il est réputé pour son tempérament calme et son humeur toujours égale.

5. Le bull terrier peut vivre 14 ans

Bien que sont espérance de vie moyenne soit de 12 ans, le bull terrier atteint fréquemment les 14 ans. Le record de l’individu le plus âgé revient à une femelle appelée «Pappu Tout» en Australie qui a vécue jusqu’à 17 ans. La durée de vie relativement importante de cette race permet de construire une complicité sur le long terme et ainsi développer de nombreux souvenirs ensemble.

6. Le bull terrier est sportif

De par ces caractéristiques physiques naturelles, le bull terrier est un chien très musclé avec une silhouette compacte. Tout en puissance et en énergie, il est solide et endurant ce qui lui offre la possibilité de suivre son maître dans une multitude d’activités sportives de plein air. Pour faire en sorte qu’il se défoule, n’hésitez pas à le sortir au moins une heure par jour ou à lui faire pratiquer un sport canin.

7. Le bull terrier a été créé pour le combat

La race bull terrier a été créée au 18ème siècle pour l’organisation de combats contre tout type animaux comme des ours, des taureaux, des loups ou encore des chevaux. Il est issu d’un croisement entre le bulldog anglais et le white english terrier. Malgré l’interdiction de ces jeux cruels, aujourd’hui encore il souffre d’une image de chien agressif alors qu’il est en réalité bien loin de tout ça.

8. Le bull terrier cohabite mal avec d’autres animaux

Le bull terrier a beau être un chien tendre et généreux, il est généralement assez exclusif. En effet, son besoin immense d’attention fait qu’il a souvent du mal à partager l’affection qu’il reçoit avec d’autres animaux. Il peut se montrer bagarreur avec les chiens du même sexe. En revanche, sachez que la cohabitation avec les chats est possible s’ils ont été élevés et ont grandi ensemble.

9. Le bull terrier a besoin d’attention

Étant plus sensible que la majorité des chiens, le bull terrier a besoin d’énormément d’affection et de caresses. Il aime par-dessus tout être au centre de l’attention et s’épanouit totalement lorsqu’il est considéré comme un membre à part entière de la famille dans laquelle il évolue. En ce sens, on peut dire qu’il n’est pas vraiment indépendant et nécessite qu’on s’occupe de lui quotidiennement.

Plus d'articles
À lire aussi