C'est officiel, la personne qui avait gagné 1 million d'euros le 22 mai dernier n'a finalement pas réclamé son gain

1 839partages

Qui serait assez fou pour ne pas réclamer son gain s’il possédait le ticket gagnant à l’Euromillions ? Personne direz-vous, mais c’est pourtant ce qu’il s’est passé ces derniers mois en France !

Crédit : FDJ

Publicité

En effet, le 22 mai dernier, un joueur de Charente-Maritime avait entre ses mains le numéro gagnant My Million d’une valeur d’un million d’euros. À ce moment, il avait 90 jours pour récupérer l’argent, jusqu’au 20 août donc. Habituellement, la durée légale est de 60 jours mais en période de pandémie de coronavirus, un mois a été ajouté. Et malgré les appels répétés de la Française des Jeux, personne ne s’est finalement présenté avec le ticket gagnant.

Résultat, la date butoir est dépassée et il est désormais trop tard pour réclamer le gain, le million d’euros s’est donc envolé pour lui ou elle. Enfin envolé, pas vraiment, car depuis l'entrée en vigueur du volet «jeux d'argent» de la loi Pacte en novembre 2019, c’est à l’État que sont reversés les gains non donnés aux gagnants. Avant ce changement de législation, ils étaient ajoutés aux cagnottes de la Française de Jeux, aujourd’hui, seuls les jackpots le sont. À noter qu’il s’agit là du premier gain non réclamé de l’année 2020.

En tout cas, on espère que la personne ne se rendra pas compte du montant à côté duquel elle est passée car la pilule risque d’être difficile à avaler…

Source : L'Alsace
Plus d'articles
À lire aussi