Canicule record en Australie : des centaines de bébés chauves-souris meurent massivement de chaud

Par
2 178
Partages
inscription newsletter

Newsletter

partager sur twitter

Partager sur Twitter

Alors que dans la partie nord du continent américain, les températures atteignent des niveaux inhabituellement bas, que les chutes du Niagara et les vagues gèlent, et que des quantités record de neige tombent dans les Alpes, de l'autre côté de l'hémisphère, le scénario est tout autre. Ainsi, l'Australie est actuellement écrasée sous une chaleur accablante, avoisinant les 50°C !

Des conditions climatiques extrêmes, qui ont donné lieu à un macabre résultat : aux alentours de Campbelltown, en banlieue de Sydney, des colonies entières de chauve-souris roussettes, également appellées « renards volants », ont été retrouvées décimées. Les températures ont atteint un pic record de 47,3°C, le plus haut jamais enregistré dans la région depuis près de 80 ans.

Facebook/Help Save the Wildlife and Bushlands in Campbelltown

Les corps de plus de 400 animaux, pour la plupart des bébés ou des jeunes, ont ainsi été découverts sans vie, probablement à cause de la fatigue et de la déshydratation provoquée par la chaleur étouffante. Incapables de s'abriter dans un endroit suffisemment frais, les jeunes chauves-souris ont fini par succomber aux températures extrêmes.

Les « renards volants » sont des chiroptères du genre Pteroptus, qui regroupe plusieurs espèces de chauves-souris parmi les plus grandes du monde. Pouvant atteindre 1m d'envergure pour certaines sous-espèces, elles sont pour autant inoffensives et essentiellement frugivores, c'est-à-dire qu'elles ne se nourrissent que de fruits.

Facebook/Help Save the Wildlife and Bushlands in Campbelltown

Des volontaires et des associations locales travaillent actuellement avec acharnement pour tenter de sauver un maximum d'animaux, notamment en les réhydratant ou en les emmenant dans des endroits frais et tempérés, afin de les sauver de la terrible canicule qui sévit actuellement dans une partie de l'Australie.

Cate Ryan, l'une des premières bénévoles à être arrivée sur le théâtre du drame, a déclaré à la pressse australienne que ce qu'elle a pu voir sur place lui a semblé surréaliste : « J'ai vu des tas entiers de chauves-souris mortes, et d'autres qui étaient à terre, agonisantes, mourrantes. Je crois que je n'ai jamais rien vu de tel auparavant. »

Facebook/Help Save the Wildlife and Bushlands in Campbelltown

Les chauves-souris souffrent en général d'une mauvaise réputation, et ces animaux peuvent sembler peu attrayants pour certaines personnes. Pour autant, il s'agit de mammifères à la fois doux, sensibles et fragiles, qui sont également extrêmement intelligents, et dont les comportements sociaux complexes passionnent et fascinent les éthologues.

Mais surtout, il s'agit d'une espèce absolument indispensable dans l'écosystème local, car en dispersant les graines des fruits et en permettant la pollinisation, ces chauves-souris permettent à la forêt de se régénérer et aux plantes de se reproduire.

Voilà pourquoi leur disparition serait absolument dramatique pour les protecteurs de l'environnement : « Les renards volants sont les forestiers qui permettent à tout l'écosystème de tenir debout, a déclaré le groupe de campagne local Help Save the Wildlife and Bushlands in Campbelltown  dans un communiqué. Si nous voulons garder ce qui reste de nos forêts natives en bonne santé, nous avons besoin des renards volants. Les deux sont absolument inséparables. »

Source : The Guardian
Commentaires