Ce maroquinier fabrique des masques de protection à l'effigie du Facehugger d'Alien

2 718partages

En Angleterre, un artisan s’est amusé à créer des masques repoussants à l’effigie d’Alien. Frissons garantis.

Crédit Photo : pirates_leatherworks

Publicité

James a de la suite dans les idées.

Afin de se protéger du coronavirus, ce maroquinier originaire du Royaume-Uni, confectionne des masques de protection très originaux.

En effet, cet artisan membre de la guilde des maîtres artisans, fabrique des masques en cuir ressemblant fortement à un facehugger.

Crédit Photo : pirates_leatherworks

Pour les fans de science-fiction, ce nom signifiant « étreigneur de visage » vous rappelle sans doute l’horrible créature qui sème la panique dans les films de la saga Alien, réalisés par Ridley Scott.

Pour les autres, une mise au point s’impose. Dans la série de films à succès, un facehugger est le stade larvaire de l’Alien. Son activité favorite ? S’agripper au visage de sa victime et lui injecter un embryon dans le corps.

Crédit Photo : Alien

Le masque est composé de 59 pièces

Pour fabriquer son masque, James s’est tout simplement procuré un modèle du monstre sur Etsy, un site de vente en ligne.

Pendant trois jours, le maroquinier britannique s’est amusé à créer une réplique exacte du facehugger. Au total, 59 pièces différentes ont été méticuleusement cousues pour concevoir le masque.

Crédit Photo : pirates_leatherworks

Crédit Photo : pirates_leatherworks

Crédit Photo : pirates_leatherworks

Évidemment, ses masques horrifiques suscitent de nombreuses réactions. Certaines personnes, n’ayant jamais vu Alien, sont réellement effrayées lorsqu’elles rencontrent James dans la rue.

Sans surprise, ses créations sont devenues virales sur les réseaux sociaux. Les internautes ont tous salué le talent de l’artiste. Inutile de préciser que son travail est remarquable.

Les masques facehugger de James sont disponibles sur sa boutique Etsy pour la somme de 130 livres ( soit 144 euros).

En 2019, Jared Gray, un blogueur fan d’Alien, avait transformé son masque respiratoire CPAP en une reproduction du Facehugger.

Crédit Photo : Jared Gray

Plus d'articles
À lire aussi