Ce couple d'athlètes va participer ensemble aux Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo

1 498partages

La première personne avec qui Tara Davis a fait la fête après s'être qualifiée pour les Jeux olympiques de Tokyo a été Hunter Woodhall, son petit ami depuis quatre ans, double médaillé paralympique.

Crédit : Steph Chambers

À voir aussi

Suite à un saut de 7 mètres pour se classer deuxième au saut en longueur chez les femmes lors des essais olympiques américains en juin, elle s'est mise à genoux, submergée par les émotions, avant de se relever et de courir jusqu'aux gradins, où Hunter Woodhall l'attendait avec impatience. « J’ai couru vers lui et nous avons eu notre moment. Ce moment a été extrêmement fort pour moi. Pouvoir le serrer dans mes bras a été une expérience irréelle. Il l'a dit hier, mais c'était l'événement le plus mémorable qu'il ait vu en athlétisme » a confié la jeune athlète de 22 ans à Insider.

On peut aisément imaginer à quel point cet instant a été excitant pour le couple, qui a récemment appris qu'ils allaient tous deux concourir à Tokyo. En effet, Hunter Woodhall, 22 ans, s'est qualifié pour l'équipe paralympique américaine après avoir remporté le 400 mètres et s'être classé deuxième au 100 mètres une semaine plus tôt. Celui qui a remporté des médailles d'argent et de bronze lors des Jeux paralympiques de 2016 à Rio de Janeiro, a fait savoir qu'il n'avait « aucun doute » sur le fait que sa partenaire y arriverait. « À Rio, ma famille et mes amis étaient là pour me soutenir. Maintenant, je vais pouvoir être cette personne pour Tara » a-t-il déclaré.

Woodhall et Davis se sont rencontrés pendant leur dernière année de lycée lors d'une rencontre d'athlétisme dans l'Idaho. À l'époque, Hunter Woodhall habitait dans l'Utah et Tara Davis vivait en Californie. Elle raconte que la compétition avait lieu le jour de l'anniversaire du jeune homme, « alors tout le monde n'arrêtait pas de dire 'joyeux anniversaire', et le présentateur n'arrêtait pas de le féliciter. Après qu'il ait terminé sa course, je suis allé vers lui et je l'ai serré dans mes bras. Je n’avais pas de raison de faire ça, mais je l'ai fait ».

Les futurs amoureux se sont suivis sur les réseaux sociaux pendant un certain temps, mais Tara Davis a récemment expliqué que ce n'est que lorsqu'elle a répondu à un message de Hunter Woodhall sur Twitter en fin de soirée qu’ils ont vraiment accrochés. Ils ont continué à se fréquenter en tant qu'étudiants-athlètes pendant leurs années en sport-étude, l’un étudiait à l'Université de l'Arkansas et l’autre à l'Université de Géorgie.

Crédit : Steph Chambers

Un couple fusionnel malgré la distance

En 2018, elle a été transférée à l'Université du Texas pour se rapprocher de son petit ami. En tant que sportifs de haut niveau, ils ont dû apprendre à respecter et reconnaître les horaires de l'autre pour que leur relation fonctionne entre les entraînements et les compétitions. « Je pense qu'aucune relation n'est facile lorsque vous êtes si éloignés l'un de l'autre » a déclaré celle qui se nomme aujourd’hui Madame Woodhall, ajoutant que la communication fréquente a été importante pour leur relation. Ils prévoient d'emménager ensemble après la fin des Jeux olympiques et paralympiques.

Le couple avait déclaré à Insider qu'il était impatient de s’accompagner dans leurs compétitions respectives et d'explorer la ville ensemble, mais dernièrement, les organisateurs des JO, ont présenté le dispositif mis en place pour faire face à la Covid-19. Pour rappel, le Japon a déclaré l'état d'urgence sanitaire et interdit l'accès des spectateurs et des athlètes non participants dans les stades où auront lieu les épreuves. Une fois de plus, les amoureux devront donc se soutenir mutuellement à distance.

Crédit : Mike Hewitt

Crédit : Patrick Smith

Crédit : Steph Chambers

Génial cette histoire, n’est-ce pas ?

Source : INSIDER
Plus d'articles
À lire aussi