Ce médecin parcourt la France en camping-car pour effectuer des remplacements dans les déserts médicaux

2 168partages

Martial Jardel, médecin généraliste, a décidé de faire un tour de France pendant 5 mois, en camping-car. Son but : se rendre dans les zones rurales où il y n'a pas assez de médecins, pour faire des remplacements.

Martial Jardel vient tout juste de finir son internat et ses études de médecine. Pour commencer sa carrière, ce jeune médecin généraliste a eu une idée peu commune, puisqu'il a décidé de sillonner la France en camping-car, pour venir en aide aux médecins des zones rurales.

Crédit photo : Alain Ginestet / Radio France

En effet, certains lieux sont de véritables déserts médicaux où il n'y a pas assez de médecins pour la population. Pour les aider, Martial Jardel a décidé d'effectuer des remplacements dans ces endroits isolés, où les professionnels de santé peinent à répondre à la demande et à trouver des remplaçants.

« Il y a des médecins qui me disent : ''tes dates seront les miennes parce que je n'en peux plus, donc je dois souffler et c'est quand tu veux''. Et puis, il y a les médecins qui avaient tout simplement prévu de prendre des vacances, et qui sont ravis de trouver un remplaçant. Moi, je suis tout juste jeune diplômé, je me suis dit : ''C'est le moment d'aller prêter main forte'' », affirme Martial Jardel.

Ce médecin se déplace en camping-car pour faire des remplacements

La démarche de Martial a été très bien accueillie par les autres médecins. Dans les zones rurales, ils sont nombreux à être débordés, un phénomène accentué par la crise sanitaire actuelle.

« Depuis septembre dernier, on ne trouve plus de remplaçants. On est donc bien contents que Martial vienne nous rendre service, avoue François Chapelet, médecin généraliste dans l'Aisne. Cela nous permet de souffler. Par exemple, cette semaine, cela va me permettre de diviser mon travail par deux. Je garde juste mon travail à l'hôpital et je vais pouvoir me décharge de la prise en charge des patients en ville. »

Crédit photo : Alain Ginestet / Radio France

Pour se déplacer dans les différentes régions de France, Martial Jardel utilise un camping-car. Cependant, ce n'est pas là qu'il reçoit ses clients, mais dans les cabinets médicaux qui sont mis à sa disposition. Son véhicule lui sert uniquement de logement, ce qui lui permet de se rendre dans des lieux très isolés.

Un tour de France médical en 5 mois

Pendant 5 mois, le médecin généraliste va parcourir 11 étapes. Martial Jardel a déjà parcouru le Cher, le Jura, le Haut-Rin et la Meuse. Chaque fois qu'il intègre un nouveau cabinet médical, un temps d'adaptation lui est nécessaire.

« Le premier jour est toujours un peu difficile. Mais c'est une difficulté que je connais et qui fait partie du projet. On arrive dans un nouveau cabinet, avec un nouveau fonctionnement, de nouveaux patients, de nouvelles manières de travailler... Le fond du métier est le même mais la forme change toujours », confie le jeune médecin.

Crédit photo : Delphine Dubourg / FTV

Pourtant, changer de région et de cabinet médical ne fait pas peur à Martial Jardel, au contraire. Pour lui, c'est une véritable aventure qui lui permet de pratiquer davantage la médecine en découvrant de nouvelles façons de travailler.

« C'est passionnant de stimuler un peu ses capacités d'adaptation, explique-t-il. De découvrir le pays, des manières de travailler différentes. Pour l'instant, j'ai pu remarquer qu'il n'y a pas une structure qui est identique. J'essaye ainsi de grapiller les bonnes idées à chaque endroit où je vais. En territoire rural, comme il y a en plus un accès difficile aux médecins spécialistes et aux examens complémentaires, le généraliste est obligé d'aller plus loin dans la prise en charge, et c'est cela qui rend la médecine générale rurale passionnante. »

Pour ses prochaines étapes, Martial Jardel va passer par la Meuse, le Nord, la Manche, le Morbihan, les Landes, l'Ariège et le Vaucluse. Son périple se finira en Corse, en août 2021.

Source : France 3