Ce pêcheur a survécu après avoir été avalé vivant par une baleine à bosse lors d'une rencontre extrêmement rare

Un pêcheur professionnel de homards a été happé par une baleine à bosse qui l'a avalé tout entier lors d'une rencontre très inhabituelle.

Crédit : MAXPPP

À voir aussi

En effet, Michael Packard a déclaré qu'il était en train de plonger au large de la plage de Herring Cove à Provincetown, dans le Massachusetts (États-Unis), lorsqu'il s'est soudainement retrouvé à l'intérieur d'une baleine. Cette scène extrêmement rare est difficile à croire mais pourtant bien réelle. Elle s’est déroulée hier, le vendredi 11 juin, au matin.

« Tout à coup, j'ai senti cette énorme poussée et puis plus rien, c'était complètement noir. Je sentais que je bougeais et je pouvais sentir la baleine serrer avec les muscles de sa bouche. Je me suis dit qu'il n'y avait aucune chance que je sorte d'ici. Honnêtement, oui, j’ai pensé que c’était fini, que j’allais mourir. Puis, tout d'un coup, la baleine est remontée à la surface et s'est mise à secouer la tête. J'ai été projeté dans les airs et j'ai atterri dans l'eau. J'étais libre et je flottais là. Je ne pouvais pas croire » a-t-il déclaré à la chaîne de télévision américaine CBS.

Michael Packard a d'abord pensé qu'il était à l'intérieur d'un grand requin blanc, mais a ensuite remarqué qu'il n'avait pas de blessures apparentes. Il a estimé qu'il était resté à l'intérieur du mammifère pendant 30 à 40 secondes. Il a déclaré aux journalistes venus recueillir ses impressions. L’équipier du pêcheur, resté sur le bateau, a vu la baleine faire surface et le recracher. Il a pu le récupérer et l’aider à sortir de l'eau sain et sauf. Finalement, il y aura eu plus de peur que de mal pour Michael Packard, qui se tire de cet instant spectaculaire avec seulement quelques contusions.

Crédit : CBS

Crédit : CBS

Un acte involontaire de la part de la baleine

Jooke Robbins, directrice des études sur les baleines à bosse au Center for Coastal Studies, a déclaré à nos confrères du Cape Cod Times que l'incident était probablement un acte involontaire pour la baleine. Un raisonnement qui s’explique notamment par le fait que les baleines à bosse ne sont pas des animaux agressifs et qu’elles ne mangent pas les humains. Elles se nourrissent généralement de krill, un crustacé ressemblant à une crevette, et de petits poissons.

Selon elle, la baleine a ouvert grand sa bouche pour capturer son repas comme elles ont l’habitude de le faire et elle a embarqué Michael Packard par erreur, peut-être en raison de la façon dont leur vision peut être obstruée lorsqu'elles ouvrent leur gueule pendant la chasse.

Crédit : Casual Philosopher

Source : INSIDER
À lire aussi