Il prend en photo deux pingouins veufs profitant ensemble de l'horizon de Melbourne

34Kpartages

Il faut être au bon endroit et à la bonne heure pour être témoin de certains évènements. Tobias Baumgaertner, un photographe australien, a eu la chance de prendre en photo une scène pleine d’émotion de deux pingouins veufs se réconfortant en 2019, il y a un an de cela.

En Australie, à Melbourne, deux pingouins veufs ont été photographiés en pleine communion scrutant l’horizon et faisant ensemble leur deuil. Le photographe Tobias Baumgaertner, qui a eu la chance de tomber sur cette scène après avoir « passé 3 nuits complètes avec cette colonie de pingouins », dit avoir pris cette image il y a un an.

Crédit image:@tobiasvisuals

Tombé sous le coup émotionnel de cette image, le photographe décrit la scène qu’il a vue : « ces deux pingouins féeriques posés sur un rocher surplombant l'horizon de Melbourne se tenaient là pendant des heures, regardant les lumières scintillantes de l'horizon et de l'océan. »

Le photographe Tobias Baumgaertner a été patient. Il a pris le temps qu’il fallait pour ne pas manquer cet instant et ne pas non plus gâcher l’ambiance qui régnait dans cette colonie de pingouins. Il s’explique : « Entre ne pas pouvoir ou avoir le droit d'utiliser des lumières et les minuscules pingouins se déplaçant continuellement, se frottant les nageoires et se nettoyant les uns les autres, il était vraiment difficile de prendre une photo, mais j'ai eu de la chance lors d'un joli moment. »

Crédit image:@tobiasvisuals

Le photographe ignorait pourquoi les « deux tourtereaux » qui « s'occupaient l'un de l'autre » avaient un tel comportement. Il indique que c’est un volontaire qui lui a expliqué l’histoire émouvante des deux pingouins. « La blanche était une femelle âgée qui avait perdu son partenaire et apparemment le jeune mâle de gauche aussi. Depuis lors, ils se rencontrent régulièrement pour se réconforter » a fait savoir le volontaire à Tobias Baumgaertner.

Toujours décrivant la scène à laquelle il a assisté de près, Tobias Baumgaertner raconte : « pendant que tous les autres pingouins dormaient ou couraient, ces deux-là semblaient rester là et profiter de chaque seconde qu'ils avaient ensemble, se tenant dans leurs nageoires et parlant de trucs de pingouins ».

« L'amour est le seul jeu dans lequel nous gagnons même lorsque nous perdons », a lâché le photographe très ému par le récit émouvant des deux pingouins veufs.

Plus d'articles
A lire aussi