Cette association a offert un baptême de l'air à des enfants atteints d'un cancer

1 618partages
Bouton whatsapp

Une association a récemment offert un moment d’évasion particulier à des enfants malades, en leur permettant de voler dans le ciel de la Provence.

Peu de mots existent pour décrire ce que vivent au quotidien les enfants malades soignés au sein du service d’oncologie pédiatrique de l’hôpital de la Timone, à Marseille (Bouches-du-Rhône).

À voir aussi

Alors, pour permettre à ces courageux bambins de s’évader un peu, des infirmières de l’établissement phocéen se mobilisent pour accompagner ces jeunes patients dans des sorties qui leur permettent d’oublier, un tant soit peu, ce qu’ils endurent.

Dernièrement, ces enfants atteints d’un cancer ont ainsi vécu leur baptême de l’air avec des étoiles plein les yeux, au cours d’une journée inoubliable organisée à Aix-en-Provence.

Ces enfants atteints d’un cancer se sont vus offrir un baptême de l’air

Grâce à l’association « Aviation sans frontière » qui a mis à disposition des pilotes et des avions, une vingtaine d’enfants malade a pu décoller de l’aérodrome d’Aix-Les-Milles pour survoler la région entre l’étang de Berre et la Sainte-Victoire, le 13 juin dernier.

Malgré une appréhension légitime au départ, les enfants ont été rassurés par les pilotes avant d’embarquer à bord des avions.

Crédit photo : Capture d'écran You Tube / France 3 Paca

Crédit photo : Capture d'écran You Tube / France 3 Paca

Crédit photo : Capture d'écran You Tube / France 3 Paca

Les caméras de France Télévision ont immortalisé ce bref instant d’évasion que les enfants n’oublieront jamais et notamment la petite Océane, béate d’admiration devant ce spectacle époustouflant.

« Je trouve ça hyper beau ! Le paysage, c’est incroyable », s’exclame ainsi la fillette au micro de France 3 Paca.

Et on la comprend quand on voit les images spectaculaires filmées depuis l’appareil.

Bon nombre de ces enfants rêvaient depuis toujours de voler et leur vœu a enfin été exaucé.

Des souvenirs qu’ils ne sont pas près d’oublier

Source : France 3
Bouton whatsapp