Grâce à une étude, des chercheurs ont créé une carte des pays les plus empathiques au monde

Faites-vous partie de ceux qui sont touchés par la situation des personnes dans le besoin ou plutôt de ceux qui ne se soucient pas vraiment des autres ? Ce sont les deux extrêmes de l'empathie, la capacité à comprendre et à ressentir les états émotionnels des autres.

Crédit : fizkes / Shutterstock

À voir aussi

Bien souvent, l’empathie est assez difficile à mesurer. Pourtant, une nouvelle étude de la Michigan State University (MSU) à laquelle 104 365 personnes (âgées de 18 à 90 ans et réparties dans 63 pays) ont participé, est parvenue à déterminer quelle nation, en moyenne, contient les individus les plus et les moins empathiques de la planète. Une longue liste de questions leur a été posée afin d'évaluer leur degré d'empathie, le type d'émotions qu'elles ressentent et leur réaction face à l'inégalité, l'incertitude et l'ambiguïté.

Et finalement, voici le top 10 des pays ayant obtenu les scores totaux d'empathie les plus élevés :

1. Équateur

2. Arabie Saoudite

3. Pérou

4. Danemark

5. Émirats arabes unis

6. Corée du Sud

7. États-Unis

8. Taïwan

9. Costa Rica

10. Koweït

La nation la moins empathique est la Lituanie, suivie du Venezuela, de l'Estonie, de la Pologne et de la Bulgarie. Curieusement, sept des dix derniers pays étaient des nations d'Europe de l'Est. Les populations des pays ayant des niveaux d'empathie plus élevés ont également tendance à avoir des sensibilités plus développées en termes d'agréabilité, de conscience, d'émotivité, de bien-être, de collectivisme et de sociabilité. Dans l'ensemble, les femmes se sont révélées nettement plus empathiques que les hommes.

Le classement des États-Unis dans le top 10 sera une bonne nouvelle pour les Américains, toutefois, les auteurs notent que les cultures évoluent rapidement dans le monde entier et que les classements sont susceptibles d'être quelque peu fluctuants. « Cela est particulièrement vrai pour les États-Unis, qui ont connu de grands changements dans des domaines tels que les pratiques parentales et les valeurs. Les gens peuvent dépeindre les États-Unis comme ce géant empathique et généreux, mais cela pourrait être en train de changer », a déclaré William Chopik, auteur principal de l'étude et professeur adjoint de psychologie à la MSU, dans un communiqué.

Crédit : Michigan State University

Le classement des pays les plus empathiques peut varier

Comme le souligne l'étude, publiée dans le Journal of Cross-Cultural Psychology, les différences culturelles sont susceptibles de produire des différences en matière d'empathie. Selon les auteurs de l'étude, trois pays du Moyen-Orient figurent dans le top 10, ce qui constitue pour beaucoup une véritable surprise.

Cependant, il faut bien avoir à l’esprit que l’étude est basée sur les individus et non sur les choix politiques de chaque gouvernement. Bien qu'il y ait évidemment beaucoup de personnes très empathiques dans cette partie du monde, ces nations ont été secouées par des conflits, la corruption, des inégalités massives (tant économiques que sur le genre) et des conflits régionaux, autant d'éléments qui peuvent faire diminuer la tendance à l'empathie.

Qu’en pensez-vous ?

Source : IFL Science