Cette chienne, née avec une malformation à la colonne vertébrale, ne se rend pas compte qu'elle est différente grâce à sa maîtresse

4 008partages

Aux États-Unis, une chienne, née avec une malformation de la colonne vertébrale, ignore tout de son handicap. Sa maîtresse fait tout son possible pour la rendre heureuse. Une revanche pour la boule de poils qui a failli être euthanasiée.

Tilly est une chienne de race épagneul tibétain. Depuis sa naissance, elle est atteinte d’une malformation génétique rare : le syndrome de la colonne vertébrale raccourcie. Cette malformation entraîne un mauvais développement des vertèbres. De ce fait, la colonne vertébrale n’atteindra jamais sa taille normale et sa forme normale.

Crédit Photo : INSTAGRAM / TILLYTHEFRIENDLYLOAF

Ce handicap n’a pas empêché la petite chienne de trouver une famille aimante. En effet, elle vit avec Anna Marie Giannini, une jeune femme qui a le cœur sur la main. Cette dernière a adopté Tilly via une annonce publiée sur les réseaux sociaux.

Lors de leur première rencontre, Anna Marie savait que son chiot était spécial. « Quand je suis arrivée, ils m'ont dit que l'un des chiots était déformé et qu'ils ne pouvaient pas lui trouver un foyer, ce qui pourrait conduire à l'euthanasie », a déclaré la jeune femme à nos confrères de The Dodo.

Après cette révélation, cette dernière a décidé de recueillir le minuscule épagneul tibétain chez elle : « Elle tenait parfaitement dans ma main, et alors que nous rentrions à la maison, je l’ai prise sur moi et elle s'est allongée sur mes genoux. Elle m'a regardé avec ses grands yeux bruns, et je savais qu'elle avait besoin de moi et que j'avais besoin d'elle », a-t-elle indiqué.

Crédit Photo : INSTAGRAM / TILLYTHEFRIENDLYLOAF

La chienne est très proche de sa maîtresse

Aujourd’hui, la chienne voit la vie en rose aux côtés de sa maîtresse. Son handicap ne l’empêche pas de s’épanouir : « Elle n'a aucun problème de santé ni aucune complication en raison de sa courte colonne vertébrale, et nous nous attendons à ce qu'elle mène une vie longue et saine », a confié Anna Marie au site américain.

En revanche, la boule de poils est incapable de tourner la tête et de se mouvoir correctement. Conséquence : sa maîtresse est aux petits soins avec elle. Elle fait tout son possible pour l’aider. Par exemple, elle lui gratte le dos et lui fait des petits massages.

Anna Marie et Tilly ont développé une belle amitié et forment un duo adorable. Elles dorment ensemble, cuisinent ensemble et travaillent ensemble.

Crédit Photo : INSTAGRAM / TILLYTHEFRIENDLYLOAF

Crédit Photo : INSTAGRAM / TILLYTHEFRIENDLYLOAF

Sans surprise, le physique unique de Tilly attire énormément l’attention dans la rue. Les autres chiens sont intrigués par son apparence et se montrent plus doux avec elle : « Tilly s'en fiche et sait qu'elle est capable de tout. Elle est déterminée et veut jouer avec n'importe quel chien de n'importe quelle taille ».

Crédit Photo : INSTAGRAM / TILLYTHEFRIENDLYLOAF

Source : The Dodo