“Je ne veux pas d'enfant” : cette influenceuse raconte comment un gynécologue a refusé de la stériliser

1 289partages
Bouton whatsapp

Alors qu’elle ne souhaite pas avoir d’enfant, Olivia, 22 ans, a choisi de se faire ligaturer les trompes, mais la réponse de son gynécologue n’était pas ce qu’elle attendait. Explications.

Quand est-ce que les femmes pourront-elles enfin disposer de leur corps sans qu’une personne émette un jugement ? Une influenceuse prénommée Olivia a littéralement fait le buzz sur la Toile. La raison ? Elle a raconté sa conversation lunaire et déplacée avec son gynécologue.

Une vidéo devenue virale

Âgée de 22 ans, Olivia en est persuadée, elle ne souhaite pas avoir d’enfant. Elle a donc décidé de se faire ligaturer les trompes, on parle également de stérilisation. Lorsqu’elle a eu son rendez-vous avec son gynécologue pour en parler, celui-ci a eu une réaction très étonnante. D’après la jeune femme qui a partagé une vidéo sur Tik Tok, on apprend que le spécialiste lui aurait explicitement dit “Non” et “C’est irréversible”, refusant donc cette intervention.

@lvdwns Got the death sentence today #childfree #gyno #birthcontrol #ewkidsaregross original sound - Olivia Downs

Frustrée et déçue, la jeune femme a tenu à faire part de son mécontentement sur la Toile. Une vidéo dans laquelle Olivia aborde le droit des femmes et le droit de disposer de son corps et de son système de reproduction. Celle-ci a été vue plus de 2 millions de fois sur le réseau social.

Réagissant à cette viralité, la jeune femme s’est exprimée : "J'ai appris qu'un nombre important de femmes se sont retrouvées dans la même position et se sont vu refuser des ligatures des trompes et des procédures similaires", a-t-elle déclaré. Elle a ajouté : "Je suis frustrée dans mon propre cas, mais je ne peux pas imaginer la frustration et la douleur de ces femmes." 

En commentaires, nombreuses sont celles qui ont soutenu la jeune femme et partagé leur état d'esprit. Certaines se disent soulagées de voir que quelqu'un est dans la même situation. Olivia a finalement conclu en disant : “Je suppose que dans le passé il était assez tabou pour une femme de ne pas vouloir d'enfant, alors je suis heureuse d'être une voix pour toutes les femmes qui se sentent isolées dans cette croyance.”

Tout est dit !

@lvdwns Reply to @faith_acosta132 part 2! Jokes aside this is a deeper issue than just “not wanting kids” #greenscreen #childfree #gynecologist #healthcare #scotus #reproductiverights #womensrights Music For a Sushi Restaurant - Harry Styles

Source : Bored Panda
Bouton whatsapp