Cette militaire a établi un nouveau record du monde en courant un mile avec une combinaison anti-bombe de 45 kilos

1 473partages

Une femme soldat de l'armée américaine a couru un mile (soit 1,6 kilomètre) dans un tenue anti-bombe d’environ 45 kilos en moins de 11 minutes, établissant ainsi un nouveau record mondial.

À voir aussi

En réussissant cet exploit retentissant, la capitaine Kaitlyn Hernandez, commandant de la 717e compagnie de munitions du 52e groupe de munitions (neutralisation des explosifs et munitions), a pulvérisé le précédent record de 11 minutes et 6 secondes. Cette performance exceptionnelle, réalisée en 10 minutes et 23 secondes, a eu lieu lors de la 2e course annuelle « Bomb Suit Run and Family 5K » à l'université George Mason en Virginie le 3 avril. Le précédent record, enregistré en 2013 sur l’archipel d’Hawaï, a ainsi été battu de 43 secondes par Kaitlyn Hernandez. Il avait été effectué l’une de ses amies : Ashley Sorensen, membre du 303e bataillon de neutralisation des explosifs et munitions.

Courir un mile en un peu plus de 10 minutes n'est pas un grand défi pour la plupart des membres des forces armées, mais le faire en portant une combinaison anti-bombe est beaucoup plus difficile. Et pour cause, la combinaison pèse plus 38 kilos et le casque pèse près de 6 kilos. Cet équipement est conçu pour protéger les démineurs contre les explosions à courte distance, il tient particulièrement chaud et son poids est très important ce qui rend son port très éprouvant physiquement.

Une combinaison de l’armée qui rend le fait de courir extrêmement éprouvant

« Le casque est sans aucun doute la partie la plus pénible, car si vous vous penchez en avant ou en arrière, il emporte tout votre corps avec vous. Vous ne savez jamais comment la combinaison va vous affecter. Parfois, vous vous sentez vraiment bien, et parfois ça vous frappe au visage. Les jours de vent sont assez difficiles aussi, quand vous avez un vent contraire, vous avez l'impression de courir dans la boue. Ashley a pu me donner de précieux conseils pendant la course en me disant de rester calme et se rappeler que ce n'est que quatre tours. À partir de ce moment, dans ma tête, je savais qu’il ne me restait pas beaucoup de distance et que j’entrerai dans l’Histoire pour le reste de ma vie » a déclaré la militaire à nos confrères de Business Insider.

Impressionnant non ?

Source : Business Insider